Archives 2ème semestre 2022

Monica Bonvicini, Ouragans et autres catastrophes

Kunst Museum, Winterthur (Suisse)
10.09 - 13.11.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


L'œuvre socialement controversée de l'artiste multimédia Monica Bonvicini (née en 1965 à Venise) comprend des vidéos, des performances, des photographies et des dessins, outre la sculpture et des installations. Cette exposition au Kunst Museum Winterthur est la première exposition personnelle de l'artiste à se tenir dans une institution suisse. Comprenant plus de 60 dessins grand format de la série Ouragans et autres catastrophess, l'exposition offre le premier aperçu complet de l'œuvre évocatrice de Bonvicini.







































 


















































English

























Expositions en cours et à venir

Le point de départ de Bonvicini pour cette série impressionnante a été la couverture médiatique des destructions causées par les incendies de forêt ou les ouragans, comme Katrina, la tempête qui a dévasté la Nouvelle-Orléans en 2005. Dans son travail, Bonvicini associe son examen continu de l'architecture, y compris son enquête sur la banlieue américaine, l'architecture et ses structures sociales - avec les images spectaculaires de catastrophes naturelles, un sujet d'une grande importance sociale et politique en raison du réchauffement climatique continu. Ce sont en fait surtout les quartiers pauvres de la ville qui ont été les plus durement touchés par Katrina. Étant donné que l'architecture en tant que véhicule d'idéologies et de structures du pouvoir social a été jusqu'à présent au centre de l'attention de Bonvicini, les dessins de la série Hurricanes and Other Catastrophes ne sont pas seulement impressionnants en tant que représentations de catastrophes naturelles, mais reflètent aussi subtilement les villes en tant que lieux de ségrégation sociale, les conséquences immédiates du changement climatique et les décisions politiques qui façonnent l'architecture et l'urbanisme.

Colin Lang commente : « La détrempe de Bonvicini coule sur la surface des images entre les points de fuite nets du matériau source photographique, la peinture appliquée si épaisse à certains endroits qu'elle semble suinter des petites fenêtres du mur effondré de la maison Beauregard, rendant la nature de l'effondrement à la fois graphique et formelle - un fait horrible qui atteint une congruence par la liaison des conditions de voir et d'être montré avec l'objet lui-même. Regarder signifie aussi « tomber dedans ». » L'auteur conclut : « De plus, l'effet du visionnage collectif de ces dessins est intime, voire bouleversant et traumatisant, créant un pathos qu'il serait difficile d'obtenir autrement. (Colin Lang, « Endangered Elements », du catalogue de l'exposition Hot Like Hell, 2021)

Depuis le milieu des années 1980, Bonvicini crée un large corpus de dessins. Dans la série Hurricanes and Other Catastrophes, Bonvicini continue d'explorer son sujet caractéristique tout en utilisant ses compétences virtuoses en dessin. Rendue en noir et blanc, permettant à l'artiste d'explorer les possibilités du médium du dessin, elle combine une description plutôt terre-à-terre de la destruction avec des gestes expressifs et des ombres fluides. Bonvicini mélange la peinture à la détrempe traditionnelle avec la brume noire toxique de la peinture en aérosol, le médium de la culture de la rue par excellence.

Le Kunst Museum Winterthur présente plus de soixante dessins grand format de la série, qui est exposée pour la première fois. Créées au cours des quatorze dernières années, les feuilles démontrent l'importance extraordinaire du dessin dans l'œuvre de Bonvicini : « Le dessin devient un médium dans lequel existent des événements contemporains ; le dessin des espaces et de l'architecture, qui en termes de fonction et d'illusion a été depuis longtemps remplacé par d'autres médias, est porteur du physique et du linguistique, et c'est le lien entre ce qui existe et ce qu'il nous fait ressentir. (Susanne Tietz)

Outre la thématique déjà évoquée, l'exposition présente également une sélection d'œuvres sculpturales.

Monica Bonvicini est née à Venise, a étudié à Berlin et à Los Angeles et vit à Berlin depuis de nombreuses années. Son travail a été présenté dans de nombreuses expositions individuelles et collectives, notamment les biennales de São Paulo, Istanbul, Berlin et Venise. Bonvicini a reçu de nombreux prix, dont le Lion d'Or en 2009 et plus récemment le prix Oskar Kokoschka, le prix national autrichien pour les arts visuels. Elle a enseigné la sculpture, l'installation et l'architecture performative à l'Académie des Beaux-Arts de Vienne pendant vingt ans, et enseigne désormais également à l'Université des Arts de Berlin.










Exposition du 10 septembre au 13 novembre 2022. Kunst Museum Winterthour | Beim Stadthaus, Museumstrasse 52 - 8400 Winterthour (Suisse). T +41 52 267 51 62. Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 17h





 











 





 



























 





 











Monica Bonvicini, Ouragans et autres catastrophes, Kunst Museum, Winterthur, Suisse

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés

Monica Bonvicini, Hamilton City 2019, 2019 Courtesy of the artist and Galerie Krinzinger, Wien. © Monica Bonvicini and ProLitteris, Zurich, 2022, Photo: Jens Ziehe.

Monica Bonvicini, Hamilton City 2019, 2019 Courtesy of the artist and Galerie Krinzinger, Wien. © Monica Bonvicini and ProLitteris, Zürich, 2022, Photo: Jens Ziehe.