Archives 2ème semestre 2013

Jimmie Durham, Works of Science and Yellowness

Galerie Michel Rein Bruxelles (Belgique)

10.10 - 07.12.2013


Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


 

La galerie Michel Rein inaugure son espace à Bruxelles avec une exposition de Jimmie Durham, artiste qu’elle accompagne depuis plus de dix ans. Le choix de Bruxelles pour l'ouverture d'un second espace a été motivé par des amitiés de longue date, des relations étroites avec des collectionneurs, des directeurs de musées et des artistes, mais est également lié à l'évolution au cours des dernières années de la scène artistique belge et plus particulièrement celle de Bruxelles. La galerie aura le plaisir de présenter initialement ses artistes européens et américains puis d'offrir l'opportunité aux artistes belges d'utiliser son espace.

Les sculptures et les dessins présentés par Jimmie Durham dans Works of Science and Yellowness provoquent une volonté de dialogue(s). Des dialogues avec des objets banals, usuels ou même négligés mais qui portent inconsciemment une histoire et/ou une réalité politique proche de celle de l'artiste, imperceptible au premier regard.











Exposition du 10 octobre au 7 décembre 2013. Galerie Michel Rein Brussels, 51A Washington Street – 1050 Bruxelles (Belgique). Tél. : +32 (0)2 640 26 40. Ouverture du mardi au samedi de 10h à 18h et sur rendez-vous.



Jimmie Durham, Works of Science and Yellowness, Galerie Michel Rein Brussels

Jimmie Durham, Yellow Higgs Transmitting Apparatus (detail), 2013. PVC pipe, metal, wood, acrylic paint, glue, 94 x 29 x 87 cm.



© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Jimmie Durham, Yellow Higgs Transmitting Apparatus (detail), 2013. PVC pipe, metal, wood, acrylic paint, glue, 94 x 29 x 87 cm.

De fait, les œuvres de Jimmie Durham sont indéfinissables, ne peuvent pas être classés et tenir une conversation sur leur identité , leur histoire , leur «vie». L'artiste interpelle les objets qu'il a trouvés, par exemple, lors de longues promenades avec sa famille et dans son atelier, et joue avec eux avant de les renvoyer dans le monde sur un autre mode.

Jimmie Durham : "J'aimerais faire de l'art avec chaque objet existant, ainsi vous n'auriez plus à décider de le garder ou de le jeter. Il me semble que l'on peut faire ce genre d'acte non-dictatorial en faisant des choses qui n'ont rien à voir avec l'artisanat mais qui rejoignent simplement intellectuellement notre monde physique normal".

La vie passée de ces objets demeure fermement présente alors que l'artiste nous en propose un nouvel aspect à travers leur assemblage, leur « re-peinture » et leur interrelation. Ainsi, la sculpture Yellow Higgs Transmitting Apparatus (2013) est constituée d'un morceau de tuyauterie trouvé dans la rue à Bruxelles en 1994, assemblé et posé sur une construction en bois.

Hertz Receiving Apparatus (2013) est constitué d'un récepteur de télévision par satellite recouvert avec une peinture pour carrosserie "Chaméléon". Un morceau de bois ajouté, et la fonction d'émetteur/récepteur s'estompe peu à peu pour laisser apparaître un mât en bois à taille humaine, une invitation au visiteur à prolonger un dialogue sur les artifices post-industriels.

Une sélection de dessins, dont certains ont été exposés lors de l'exposition rétrospective monographique de l'artiste au MuHKA à Anvers en 2012 (organisée par Bart de Baere), complètent l'exposition.

Jimmie Durham a notamment exposé au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (1993) - commissariat de Dirk Snauwaert -, aux Documenta IX et XIII de Kassel, à la Biennale de Venise (1999, 2001, 2003, 2005, 2013) et au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris (2009).

Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections publiques telles que le MuHKA d'Anvers, le Centre Georges Pompidou à Paris, le SMAK de Gand, le Musée Ludwig à Cologne, le Stedelijk Museum d'Amsterdam et la Tate Modern de Londres...

Une oeuvre majeure de Jimmie Durham, Labyrinth (2007), fera l'objet d'une acquisition à l'occasion du dîner annuel des Amis du Musée d' Art moderne de la Ville de Paris, le 22 octobre prochain.