Archives 1er semestre 2018

Environnements impensés

The Renaissance Society at The University of Chicago (USA)

17.02 - 08.04.2018


PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Commencez avec les quatre éléments - la terre, l'eau, le feu, l'air - et élargissez votre vision du monde élémentaire. Pensez à la lumière du soleil, aux systèmes météorologiques, aux minéraux des terres rares et aux champs électromagnétiques, pour ne nommer que quelques autres phénomènes naturels. Ces éléments peuvent être insaisissables, facilement oubliés ou cachés, même s'ils deviennent les fondements de nos mondes virtuels, des facteurs déterminants de la géopolitique, ou diffusent des influences plus importantes et profondes sur les cultures humaines.































 


















































English








Environnements impensés - The Renaissance Society at The University of Chicago

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2018. Tous droits réservés

Exposition du 17 février au 8 avril 2018. The Renaissance Society at The University of Chicago, Cobb Hall, 4th Floor
5811 S. Ellis Ave - Chicago, Illinois 60637 (USA). Ouverture du mardi au vendredi de 10h à 17h, samedi et dimanche de 12h à 17h.

 







 











 





 



























 





 











Le monde élémentaire peut apparemment être là pour être utilisé ou négligé, mais il continue de nous façonner aussi. Parfois, il se retrouve au premier plan, laissant de profonds changements dans son sillage. Unthought Environments présente des œuvres nouvelles ou récentes qui offrent différents points focaux sur la sphère élémentaire quand elle croise nos domaines plus humains. Les sculptures, les photographies, les vidéos, les images numériques et les installations des artistes abordent des sujets comme le contrôle de l'eau, les effets du soleil, les opérations minières qui alimentent nos ordinateurs, la visibilité des courants électriques, les tempêtes de poussière de Californie et d'autres forces des éléments.

Des effets croissants du changement climatique aux exigences extractives du capital mondial, entre autres réalités de notre époque, les éléments cachent une grande partie de ce que nous faisons. Il est peut-être opportun que Unthought Environments soit informé par des discussions émergentes dans un certain nombre de domaines, notamment les études médiatiques, l'écologie, l'anthropologie et la philosophie - dont certaines sont présentées dans une série d'événements publics parallèlement à l'exposition et une publication à venir.  Comme les travaux récents dans ces nombreux domaines le suggèrent, les éléments peuvent offrir un cadre de référence convaincant, peut-être un moyen de réfléchir différemment à propos de nos environnements, de nos technologies et de notre infrastructure. On pourrait se demander quels sont nos environnements impensés aujourd'hui?


Avec des œuvres de Daniel G. Baird, Marissa Lee Benedict, Nina Canell et Robin Watkins, Revital Cohen et Tuur Van Balen, Cécile B. Evans, Peter Fend, Florian Germann, Jochen Lempert, Nicholas Mangan, Miljohn Ruperto, Xaviera Simmons.


Unthought Environments est organisée par Karsten Lund et soutenue par VIA Art Fund, le Goethe-Institut et Pro Helvetia. Les entretiens connexes sont soutenus par l'Art, Science + Culture Initiative de l'Université de Chicago.




Revital Cohen & Tuur Van Balen, Avant Tout, Discipline, 2017. Photo: Boudewijn Bollmann. Courtesy of the artists.

 



Revital Cohen & Tuur Van Balen, Avant Tout, Discipline, 2017. Photo: Boudewijn Bollmann. Courtesy of the artists.