Expositions en cours

Tomas Saraceno, Oceans of Air

Museum of Old and New Art, Hobart (Australie)
17.12.2022 - 24.07.2023

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

L'exposition personnelle de Tomas Saraceno, Oceans of Air, est désormais ouverte au Museum of Old and New Art Hobart, organisée par Emma Pike et Olivier Varenne sous la supervision du directeur des affaires de conservation Jarrod Rawlins et du fondateur du musée David Walsh. À travers cette exposition, Tomas Saraceno a cherché à collaborer avec des conservateurs et des praticiens autochtones, poursuivant son intérêt à embrasser les préoccupations environnementales et artistiques locales comme moyen d'explorer les combats plus larges auxquels se confronte la planète. Sont exposées des œuvres de collaborations précédentes, telle la série "Arachnophilia" qui incorpore des matériaux tissés par des araignées et son projet "Aerocène Pacha", réalisé en collaboration avec les communautés de Salinas Grandes, en Argentine, aux côtés de nouvelles œuvres qui s'engagent avec l'écologie et la culture de Tasmanie.








































 


















































English
























Expositions en cours et à venir

Plus qu'un catalogue d'exposition typique, l’ouvrage « Tomas Saraceno: Oceans of Air » sera publié pour explorer Leaf, Leaves, Life, Lives, la nouvelle œuvre commandée par Mona spécialement pour cette exposition. Lorsque Tomás a visité lutruwita (Tasmanie) pour la première fois, il a été frappé par la façon dont la vie végétale reflète ici l'intersection des histoires aborigènes et coloniales. Dans l'œuvre d'art, de délicates feuilles ondulées de Nothofagus gunnii, connu sous le nom de hêtre tanglefoot ou 'le Fagus' (une ancienne espèce du Gondwanan et le seul arbre à feuilles caduques indigène de Tasmanie), voisinent avec des plantes indigènes et introduites collectées dans le projet de Mona et d’autres. Certaines de ces feuilles ont été récoltées à la suite de feux de brousse et de brûlis de cultures, tandis que d'autres sont pressées comme des spécimens de botanistes après avoir été cueillies et séchées, et d'autres encore cueillies étant tombées naturellement de la plante. C'est une continuation du travail de Tomás Saraceno avec des feuilles et d'autres herbages, comme lorsqu'il a cueilli et pressé des coquelicots poussant sur de la terre empoisonnée autour de son studio berlinois, construit sur le site d'une ancienne usine célèbre pour la fabrication de films photographiques et de colorants.













Exposition du 17 décembre 2022 au 24 juillet(2023. Museum of Old and New Art, 655 Main Rd, Berriedale - TAS 7011 Hobart (Australie). Ouverture du jeudi au lundi de 10h à 18h.


 







 











 





 



























 





 











Tomas Saraceno, Oceans of Air, Museum of Old and New Art, Hobart, Australie

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés

Tomas Saraceno - Photograph: Jesse Hunniford/Mona


­

­

Tomas Saraceno - Photograph: Jesse Hunniford/Mona