Expositions en cours

Regina José Galindo, Tierra

Parco Arte Vivente, Turin (Italie)
05.11.2022 - 26.02.2023

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Dans le cadre d'Artissima, le PAV anonnce l'ouverture le vendredi 4 novembre 2022 de Tierra, l'exposition personnelle de l'artiste Regina José Galindo, une artiste guatémaltèque qui, depuis plus de vingt ans, enquête sur le sujet de la la justice à travers le prisme de pratiques performatives dont le point focal expressif est la relation entre le corps et l'environnement. L'exposition, organisée par Marco Scotini, fait suite à celles de l'artiste indien Navjot Altaf et de l'artiste indonésien Arahmaiani dans l'investigation des relations spécifiques qui existent entre l'exploitation environnementale et les peuples opprimés, en décentralisant le regard au-delà de la géographie et des frontières culturelles du soi-disant Occident.









































 


















































English
























Expositions en cours et à venir

L'exposition couvre les vingt ans de carrière de Galindo (Lion d'Or à la 51e Biennale de Venise en tant que meilleure jeune artiste), en se concentrant sur la manière dont chacun de ses contacts avec les éléments naturels doit être lu dans un registre intersectionnel et militant. Parmi tous les éléments naturels, la terre a un statut particulier qui lui est propre : l'approche de Galindo évite toute description essentialiste de la relation entre la terre et le corps féminin. Le parcours présente les résultats d'une approche qui a évolué au fil des ans, passant d'une focalisation initiale sur les problèmes sociopolitiques guatémaltèques à une attention (spécifique au site) aux contextes et aux communautés avec lesquels l'artiste s'est trouvée en interaction.

Regina José Galindo utilise le corps comme l'instrument privilégié d'une pratique artistique intense qui débute vers la fin des années 1990. Loin des recherches formelles des écoles d'art traditionnelles, Galindo utilise immédiatement l'art comme moyen de communication et d'action politique. Née et élevée durant la longue dictature militaire guatémaltèque, elle a été témoin très jeune de la guerre civile caractérisée par des pratiques répressives allant jusqu'au nettoyage ethnique des populations indigènes.

Cœur physique et conceptuel de l'exposition, Tierra (2013) témoigne du traumatisme qui innerve la mémoire des gens. Un traumatisme dans lequel la terre est le barycentre des crimes perpétrés par les corps attaquants - la pelleteuse mécanique qui creuse un fossé autour du corps de Galindo fait allusion aux charniers dans lesquels les militaires ont jeté à la fois les opposants politiques et les indigènes - tant au niveau politique qu'économique. De même, dans Mazorca (2014), l'acte prédateur et violent représenté par la pelle mécanique se transforme en quatre hommes armés de machettes qui coupent les plantes autour du corps de l'artiste alors qu'elle se tient au milieu d'un champ de maïs. Les stratégies répressives de l'armée incluent précisément la destruction des champs qui sont essentiels pour la survie de la population indigène. Avec l'exposition de Galindo, le PAV Parco Arte Vivente affirme que la sensibilité aux questions écologiques ne peut en aucun cas être séparée d'une analyse radicale des pouvoirs économiques et politiques du capitalisme contemporain.

Regina José Galindo (1974) vit et travaille à Guatemala City. Lauréate du Lion d’Or à la Biennale de Venise dans la catégorie jeunes artistes en 2005, elle a reçu le prix Prince Claus en Hollande, le prix spécial de la 29e Biennale de Ljubljana et le prix Robert Rauschenberg. Ses œuvres sont exposées dans de nombreuses collections publiques, dont le Centre Pompidou, Paris; MEIAC- le Museo Extremeño e Iberoamericano de Arte Contemporáneo, Badajoz; la Fondazione Galleria Civica, Trente; le MMKA, Budapest; le Castello Rivoli, Turin; la Fondation Daros, Zurich; le Musée Blanton, Austin; l'UBS Art Collection, Bâle; le musée d'art de Miami; la Cisneros Fountanal Art Foundation, Miami et le Madco-Musée d'art contemporain, Costa Rica.


L'exposition a été réalisée avec le soutien de la Compagnia di San Paolo, de la Fondazione CRT, de la Regione Piemonte et de la Ville de Turin.













Regina José Galindo, Tierra, 2013. Courtesy of the artist and Prometeo Gallery Ida Pisani, Milan-Lucca



Regina José Galindo, Tierra, 2013. Courtesy of the artist and Prometeo Gallery Ida Pisani, Milan-Lucca

Exposition du 05 novembre 2022 au 26 février 2023.  Parco Arte Vivente (PAV), Via Giordano Bruno 31 - 10134 Turin (Italie). T +39 011 318 2235.





 











 





 



























 





 











Regina José Galindo, Tierra, Parco Arte Vivente, Turin, Italie

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés