Expositions en cours

Inter+Play Saison 2

Towada Art Center, Towada (Japon)

01.10.2021 - 10.01.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Artistes : Tomás Saraceno, Suzuki Yasuhiro, [mé], Behavior Problem Trio


Inter+Play est l'exposition en trois parties du Towada Art Center organisée pour célébrer le dixième anniversaire d'Arts Towada, une initiative à l'échelle de la ville qui promeut l'art dans toute la ville le long de son artère principale, Kanchogai Avenue. La deuxième saison se déroule du 1er octobre 2021 au 10 janvier 2022 et met en vedette l'artiste visionnaire Tomás Saraceno, dont le travail fait partie de la collection permanente du centre.













































 


















































English























Les visiteurs sont invités dans les mondes flottants et interconnectés d'Aerocene et Arachnophilia, les projets communautaires open source de l'artiste, appelant à la justice environnementale et à la cohabitation interspécifique à travers des relations renouvelées avec les domaines terrestre, atmosphérique et cosmique. La pratique internationale et interdisciplinaire de Saraceno remet en question les manières dominantes d'habiter et de ressentir l'environnement, redéfinissant en permanence la place de la production artistique face aux habitudes destructrices et aux formes de connaissance asservies. L'exposition personnelle de l'artiste remplit l'intégralité des espaces de la galerie du centre, entérinant la plus grande exposition de son travail jamais organisée dans un musée japonais.






	Tomás Saraceno, Aerographies, 2021. Installation view, Inter+Play Season 2: Arts Towada 10th Anniversary Exhibition, Towada Art Center, Towada, Japan, 2021. Courtesy of the artist. Photo: Kuniya Oyamada. © Tomás Saraceno.

 Tomás Saraceno, Aerographies, 2021. Installation view, Inter+Play Season 2: Arts Towada 10th Anniversary Exhibition, Towada Art Center, Towada, Japan, 2021. Courtesy of the artist. Photo: Kuniya Oyamada. © Tomás Saraceno.

	Tomás Saraceno, Arachnomancy, 2021.  © Tomás Saraceno.

Jorōgumo, un Yōkai de la mythologie japonaise qui existe dans l'espace liminal entre la femme et l'araignée, est l'un des fils d’ariane de l'exposition de Saraceno. Présenté dans deux des trois nouvelles cartes d'arachnomancie de l'artiste, Jorōgumo brouille les frontières entre les espèces et nous invite à nous adapter à un plan d'interconnexion radicale, remettant en question les structures de pouvoir hiérarchiques, patriarcales et coloniales et célébrant les formes alternatives de connaître et d'habiter le monde qui survivent et renversent l'impulsion d'homogénéisation du Capitalocène, ouvrant des espaces pour la reconnaissance inter-espèces. Par l’extension de son système cognitif, la toile d'araignée permet la communication avec le monde plus vaste par le biais de vibrations, cartographiant sa conscience le long de fils comme la carte neuronale de notre propre cerveau. Les 33 cartes qui composent le deck Arachnomancy puisent dans cette connaissance étendue, la transformant en un instrument de médiation, l'une des nombreuses façons de consulter les oracles/toile d'araignée, messagers entre les mondes perceptifs. L'oracle de la troisième carte d'Arachnomancy créée spécifiquement pour cette exposition est Argyroneta aquatica japonica, une sous-espèce japonaise de l'araignée d'eau Argyroneta aquatica, présentée dans le court métrage de Saraceno Living at the bottom of the ocean of air, également exposé au Towada Art Center. Le comportement unique de cette araignée révèle la capacité de certaines espèces à transformer leur mode de vie pour s'adapter à de nouveaux environnements, posant la question : la logique destructrice du Capitalocène peut-elle être modifiée en réponse au changement climatique, aux zoonoses et à l'extinction d'espèces causées par certains humains?

La pandémie nous a rendus plus conscients de notre fragilité partagée mais inégalement vécue, de l'exposition inhérente à la respiration. Qu'est-ce qui flotte dans l'air aujourd'hui ? Qu'est-ce qu'on respire ? Et qui a la possibilité de respirer ? Aujourd'hui, la mauvaise qualité de l'air tue 8,7 millions de personnes par an, soit trois fois plus que la pandémie n'en a tué dans le même laps de temps. Les matières particulaires flottent dans l'air, dont une grande partie est le sous-produit de la consommation humaine de combustibles fossiles. Dans Aerographies, la salle principale de l'exposition, Saraceno remet en question les approches habituelles des questions environnementales en envisageant un avenir sans frontières et sans combustibles fossiles. Le sac à dos Aerocene, un kit de démarrage de vol portable renfermant une sculpture aérosolaire qui flotte en utilisant uniquement le soleil et l'air et qui évolue toujours à travers un processus de construction collectif et ouvert, occupe le devant de la scène, nous inspirant à repenser les façons actuelles de se déplacer sur et avec la planète, vers l'Aérocène, une ère où nous pouvons tous vivre et respirer.

Tout au long de l'exposition, les collaborations de Tomás Saraceno avec les araignées et l'atmosphère offrent un moment de transcendance, célébrant des formes de sagesse qui subvertissent la relation hiérarchique à travers laquelle certains organisent le monde et nous invitant à nous reconnecter à la toile de coexistence telle qu'elle se manifeste au Towada Art Center .

Quantum Apples de SUZUKI Yasuhiro et l'espace du collectif d'art [mé] de la saison 1 continuent d'être exposés, et une performance de Problem Behaviour Trio est également prévue pendant l'exposition.

 Tomás Saraceno, Arachnomancy, 2021.  © Tomás Saraceno.


Exposition du 1er octobre 2021 au 10 janvier 2022. Towada Art Center, 10-9 Nishi-Nibancho, Towada-shi, Aomori - Towada 034-0082 (Japan). T.: +81 (0) 176-20-1127. Ouverture de 9h à 17h. Fermé le lundi.









 







 











 





 



























 





 











Inter+Play Saison 2, Towada Art Center, Towada, Japon

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2021. Tous droits réservés

Expositions en cours et à venir