Expositions en cours

Éric Baudelaire

Kunst Halle Sankt Gallen, St Gallen (Suisse)  
11.09 - 28.11.2021

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Le cinéaste et artiste Éric Baudelaire (né en 1973 à Salt Lake City, vit et travaille à Paris) présente un large panorama d'œuvres réalisées l'année dernière à la Kunst Halle Sankt Gallen. Des enjeux pressants du présent forment la matière thématique des productions de l'artiste lauréat du prix Marcel Duchamp en 2019. La pratique de recherche de Baudelaire est nourrie par son intérêt pour un langage artistique sondant une réalité façonnée par les systèmes de représentation qui structurent le présent de nos sociétés et de notre expérience individuelle. Pour cette exposition, Baudelaire crée une installation vidéo spatiale et d'autres œuvres dans lesquelles la fleur, réelle et métaphorique, sert de point de départ pour explorer la condition humaine en ce moment de crise mondiale.














































 


















































English























 Le film multicanal pièce majeure de la première partie de l'exposition se déroule dans le plus grand bâtiment réfrigéré d'Europe où 46 millions de fleurs, provenant de fermes d'Afrique et d'Amérique du Sud, sont vendues aux enchères chaque matin. Le travail dans le hangar est filmé sous une forme hypnotique d'anthropologie visuelle à la fois séduisante, car les fleurs peuvent être belles, et terrifiante, car l'ampleur de ce commerce mondialisé est écologiquement problématique. Les séquences documentaires sont encadrées par la présence d'un observateur fictif qui parcourt les rues la nuit, inspiré par un personnage d'une courte pièce de Luigi Pirandello, L'Uomo dal Fiore à Bocca (1922). La fleur, qui donne également son titre à l’expostion, fait référence à un épithéliome : une tumeur qui futune maladie incurable à l'époque où Pirandello a écrit la pièce. Le protagoniste, sentant la mort planer sur lui, se projette à travers des conversations avec des inconnus dans les moindres détails d'un monde qu'il observe intensément comme un moyen d'échapper à son destin imminent. La pièce de Pirandello sert de toile de fond et de point de départ à Baudelaire pour créer une structure narrative dans laquelle notre rapport au monde et sa finitude sont explorés.

Moments fugaces et processus cycliques forment une grille dans l'exposition. La durée de vie éphémère des fleurs contraste avec le cycle mécanique apparemment sans fin du marché, signe de la vulnérabilité inhérente à la nature et à la société. Les données statistiques recueillies pendant la pandémie, que Baudelaire traduit en reliefs sculpturaux de cire, prolongent ses explorations formelles, créant une poésie lâche de fleurs, de catastrophes en attente, de maladies et de processus économiques, tout en posant la question de leur représentation. En projetant des images qui façonnent notre perception de la réalité sur différents plans, Baudelaire nous permet de créer notre propre réseau de connexions, non pas comme l'illusion d'un tout, mais comme des couches fragmentées, douloureuses et lyriques.

L'exposition d'Éric Baudelaire est soutenue par Jubiläumsstiftung der Mobiliar Genossenschaft et Lafayette Anticipations – Fondation d'entreprise Galeries Lafayette.






Exposition du 11 septembre au 28 novembre 2021. Kunst Halle Sankt Gallen, Davidstrasse 40 - 9000 St. Gallen (Suisse). T +41 71 222 10 14. Ouverture du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi et dimanche de 11h à 17h.











 







 











 





 



























 





 











Eric Baudelaire, This Flower in My Mouth, 2021. Courtesy: the artist and Kunst Halle Sankt Gallen.




Eric Baudelaire, This Flower in My Mouth, 2021. Courtesy: the artist and Kunst Halle Sankt Gallen.
Éric Baudelaire, Kunst Halle Sankt Gallen, St Gallen, Suisse

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2021. Tous droits réservés

Expositions en cours et à venir