Archives 1er semestre 2015

Robin Rhode - The Sudden Walk

Kulturhuset Stadsteatern, Stockholm (Suède)

14.02 - 03.05.2015

Précédent Suivant

Traduction du communiqué de presse Art-agenda


Les murs de la ville sont des toiles pour l'artiste sud-africain Robin Rhode, la surface sur laquelle il ajoute ses propres histoires. Kulturhuset Stadsteatern présente la première grande exposition de l’artiste en Scandinavie.


La nouvelle de Franz Kafka "The Sudden Walk" ("Der plötzliche Spaziergang») se compose de deux phrases. Elle décrit un éveil, comment une personne qui vient juste de s’installer pour la nuit est soudain pris d’agitation et quitte sa maison confortable pour une promenade nocturne.


Cette envie de faire quelque chose d'inattendu ne est pas rare dans l'art de l'artiste. Ses dessins sont impulsifs, faits directement sur l'asphalte ou sur un mur, avec des traces de lignes effacées au fusain et à la craie. Le sujet porte souvent sur des désirs, le rêve de posséder un objet particulier: un vélo, une bouteille de champagne, ou un autre symbole de richesse. Comme des histoires courtes, les images de Robin Rhodes oscillent entre le monde intérieur et extérieur. Les simples esquisses nous placent nettement en tant que spectateurs quelque part entre le monde réel et un monde imaginaire - un scénario auquel nous invite l'artiste.

























English




Robin Rhode est né en 1976 et appartient à la génération d'artistes qui a grandi après l'apartheid. Johannesburg a été sa première toile, et les gens purent bientôt le suivre dans ses promenades. Avec quelques marques de craie rapide ou un performance de rue, il commente la vie quotidienne ou la situation politique actuelle.


"Beaucoup me considèrent comme un artiste de rue, mais je réinterpréte et filtre mon art à travers l'histoire de l'art dans le même sens qu'un DJ fait des remixes de titres existants," explique Robin Rhode. Il est autant inspiré par la culture de rue, que par le cinéma et l’histoire de l'art.


Aujourd'hui, Robin Rhode vit et travaille à Berlin, où, entre autres choses, il a découvert les chaises modernistes de l'architecte néerlandais Gerrit Rietveld. Ses interprétations sauvages suggèrent des façons entièrement nouvelles de les utiliser, comme dans Piano Chair (2011), où la chaise se transforme en un accessoire dans une violente attaque sur un piano qui apporte à la rue un esprit de violence.


Les œuvres de Robin Rhode consistent souvent à la fois en un dessin et un texte dans lequel l'artiste joue avec les illusions. Le travail est documenté et présenté au spectateur dans des photos ou des animations qui enregistrent l'événement dans un style proche des comics. Il interagit souvent avec le dessin, comme si c’était un objet physique. Une de ses références réside dans les rites d'initiation des élèves de son école soumis l’un à l'autre, comme par exemple forcer quelqu'un à monter sur un vélo imaginaire tracé sur le mur des toilettes.


Ici, par contre, c’est Robin Rhode qui joue lui-même les différents personnages qui tentent de mener à bien des tâches «impossibles». Ces tentatives de réinventer la réalité sont imprégnées d'une charge poétique et romantique. Alternativement, elles révèlent notre aspiration vaine toujours universellement humaine à satisfaire nos propres désirs.




Robin Rhode, Birdman, 2014. Courtesy of Robin Rhode.

Robin Rhode, Birdman, 2014. Courtesy of Robin Rhode.


© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Robin Rhode - The Sudden Walk, Kulturhuset Stadsteatern, Stockholm

Exposition du 14 février au 3 mai 2015. Kulturhuset Stadsteatern Gallery 5, Sergels torg - 10327 Stockholm (Suède). Tél. : +46 (0)8-506 20 200. Ouverture  du lundi au vendredi de 11h à 19h, samedi et dimanche de 11h à 17h.