Archives 2ème semestre 2015

Pierre Huyghe, TarraWarra International 2015

TarraWarra Museum of Art, Healesville, Victoria (Australie)

29.08 - 22.11.2015

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Le TarraWarra Museum of Art présente Pierre Huyghe: TarraWarra international 2015, la première exposition personnelle de l'artiste en Australie. Elle constitue le deuxième volet de TarraWarra international, une série régulière dans le programme du musée conçue pour présenter une pratique contemporaine développée dans un contexte mondial.



































English





Pierre Huyghe, TarraWarra Museum of Art, Healesville, Victoria

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Co-organisée par Amelia Barikin (auteur de Parallel Presents : The Art of Pierre Huyghe) et Victoria Lynn (Directeur du TarraWarra Museum of Art), cette exposition rassemble une dizaine de projets de Huyghe menés au travers des études en cours de l'artiste sur le temps et la temporalité. Pierre Huyghe est un artiste contemporain de renommée internationale qui vit et travaille à Santiago, au Chili. Depuis les années 1990, son corpus de travail s’est diversifié : événements, films, architecture, installations, objets, photographies, sculptures, entités animées et inanimées, écosystèmes vivants. En évoquant ses projets, Huyghe se réfère à des scripts et des scénarios, des organismes et des écologies. Il a parlé de la nécessité de "zones de non-savoir" dans lesquelles les choses n’ont pas de noms. Une grande partie de cette expérimentation est liée avec les protocoles de la fabrication du monde. Comme le reconnaît Huyghe, "Quand je commence un projet, je dois toujours créer un monde. Ensuite, j’essaie de pénétrer dans ce monde et ma promenade à travers lui construit l’oeuvre."

L’échelle temporelle de l'exposition couvre 30 millions d'années. Elle débute avec une ligne de fourmis et un voyage à travers une ancienne pièce d'ambre fossilisé, entame un parcours en Antarctique à la recherche d'un pingouin rare, et recommence dans un tas de compost dans un parc de Kassel, en Allemagne. Culbutant les distinctions entre passé, présent et futur, l'exposition met en œuvre un mode non-linéaire de l'histoire, dans lequel les organismes humains et non-humains sont sans hiérarchie, mais également interactifs.

L’origine du commissariat de l’exposition est la fondation par Huyghe de l'Association of Freed Time en 1995, une proposition collaborative pour libérer les horizons temporels. L'idée de temps «libéré» est perceptible tout au long de l'exposition, comme une proposition pour un mode poreux et dynamique de temporalité résistant à la fermeture et aux conclusions. Au TarraWarra, les projets de Huyghe se traduisent dans un enchevêtrement de rythmes contrastés, soulignant le potentiel de l'art à générer des fuseaux horaires de science-fiction et à développer des chronologies alternatives. Ses œuvres nous transportent "ailleurs", tout en intensifiant les conditions de l'instant présent.


Parmi les œuvres phares on peut citer L'Expédition Scintillante 2: Untitled (Light Box) (2002), une installation hallucinatoire de lumière, de fumée et de bruit, Umwelt (2011), dans lequel des araignées et des fourmis vivantes investissent la salle, et plusieurs films de Huyghe acclamés par la critique, comme A Way in Untilled (2012) - tourné sur le site pendant le projet de Huyghe à Kassel pour dOCUMENTA (13) - et A Journey That Wasn’t (2005), qui retrace le voyage de Huyghe en Antarctique à la recherche d’un pingouin albinos rare.















Exposition du 29 août au 22 novembre 2015. TarraWarra Museum of Art, 311 Healesville-Yarra Glen Road, Healesville, Victoria (Australie). Tél. :+61 3 5957 3100. Ouverture du mardi au dimanche de 11h à 17h, y compris jours fériés.
























 





 











Pierre Huyghe, A Journey That Wasn't, 2005. Super 16mm and HD video transferred to HD Digital Disc, color, stereo sound, 21:41 min. Edition of 7 + 2 AP. Courtesy of the artist and Marian Goodman Gallery, New York