Archives 2ème semestre 2014

Fernando Prats  - Vuelo & Sobrevuelo – Vol & Survol

Galerie Analix Forever, Genève (Suisse)

17.09 - 22.10.2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse


Fernando Prats, entre performance et peinture, montre, esthétise et exalte le travail des éléments. Utilisant un « fumoir », il noircit de fumée charbonneuse des papiers de taille diverse qui vont servir de toiles. Prats laisse ensuite la nature peindre pour lui. Il dispose ses papiers enfumés dans un coin de paysage, les aléas de la météorologie locale et les spécificités du site – côte océanique, zone désertique ou de tremblement de terre… – se chargeant de faire le reste. Le papier devient l’empreinte de la nature sans cesse en mouvement, d’une vie autre. Cette vie est celle des oiseaux aussi : dans son atelier, Prats construit des cages, et ce sont alors canaris, colombes et autres inséparables qui deviennent les assistants du maître. Guidant les oiseaux de ses propres mains, avec eux enfermé dans la cage, Prats efface la fumée dont il a préalablement recouvert ses papiers ou ses toiles et l’empreinte des ailes des oiseaux révèle alors des formes insoupçonnées. Dans la continuité d’un Yves Klein, « voleur de corps », Prats « vole » les battements d’ailes de ses assistants-oiseaux et les transforme en autant de pinceaux mobiles, des pinceaux plus habiles et légers, plus innocents et révélateurs que ne seraient les siens propres. Fernando Prats fait de la nature son auxiliaire et la peinture se redécouvre, encore et à nouveau.











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Fernando Prats – Vol & Survol, Galerie Analix Forever, Genève Fernando Sprats

Pour cette première exposition personnelle en Suisse, Fernando Prats, qui a représenté le Chili à la Biennale de Venise en 2011 avec “GRAN SUR”, s’est intéressé aux lignes de Nazca, au sud du Pérou, qu’il a récemment survolées avec la plus grande attention, fasciné par ces dessins réalisés par les hommes sur la superficie de la terre elle-même, il y a de cela 2000 ans peut-être. Condors, colibris, araignées, singes, mais aussi figures géométriques, spirales, trapèzes, triangles... offrent un espace de réflexion inexploré où se rejoignent, dans l’esprit et les œuvres de Fernando Prats, ces dessins comme remontés d’un temps révolu, et le dessin contemporain, celui que l’artiste est en train de faire. Les oiseaux sont omniprésents.


Exposition du 19 septembre au 19 octobre 2014. Galerie Analix Forever, 2 rue de Hesse - 1204 Genève (Suisse). Tél.: +41 22 32 91 709. Ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous.