Archives 1er semestre 2016

El Anatsui, Cinq décades

Carriageworks, Eveleigh (Australie)

07.01 - 06.03.2016

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


"La vie humaine est constamment en état de changement ... Je veux que mon travail reproduise cette expérience." -El Anatsui


Reconnu comme l'un des artistes les plus remarquables en oeuvre aujourd'hui, El Anatsui est né en 1944 à Anyako, au Ghana, et vit et travaille actuellement à Nsukka, au Nigeria. El Anatsui: cinq décennies est un projet de Schwartz Carriageworks présenté en association avec le Festival de Sydney et constitue la première grande exposition de l'œuvre de Anatsui présentée en Australie. Cinq décennies présente plus de 30 œuvres des années 1970 à ce jour, qui met en avant les thèmes clés de l’artiste, comme sa prise de conscience de la fragilité et du caractère éphémère de l'existence; une croyance que les objets de rebut ou endommagées peuvent être transformés en quelque chose de nouveau; une méthode de travail qui intègre de multiples sources et éléments pour former un ensemble; et l'importance de la langue comme une métaphore pour élargir l'interprétation de l'art.












































English




El Anatsui, Cinq décades, Carriageworks, Eveleigh

Catégoriquement indéfinissable, le travail de Anatsui associe l'histoire et la trajectoire de l'art abstrait avec la langue vernaculaire et les matériaux locaux du Ghana et du Nigeria. Beaucoup des premières céramiques, gravures et sculptures d’ Anatsui incorporent des symboles adinkra d’Afrique de l'Ouest sur leurs surfaces. L’ensemble des oeuvres présentées dans Cinq décennies démontre la capacité de Anatsui de travailler avec des matériaux réutilisés comme le bois, les plaques d'impression en aluminium, les boîtes de conserve et les capsules des bouteilles de liqueur avec des effets extraordinaires. En 1998, la découverte fortuite d'un sac à ordures de bouchons de bouteilles d'alcool nigérians lui a fourni un nouveau matériau. Aplaties, pliées et reliées avec du fil de cuivre, les étiquettes - whisky, vin, rhum, gin, brandy, vodka et schnaps – de tous les produits en Afrique de l'Ouest-reflètent les histoires de l'échange culturel, de la consommation, du colonialisme et de la migration de son pays de résidence. La palette chatoyante de ces étiquettes et les noms évocateurs des marques, tels Dark Sailor, King Salomon, 007, Chairman et Makossa, ajoutent également un élément graphique à l'œuvre de Anatsui.

Les adaptations par Anatsui de la riche culture visuelle d'Afrique réaffirment que l'art n’ est jamais lié par la tradition, mais est plutôt une part du rythme mouvant de la vie contemporaine. Alors que beaucoup d’oeuvres ultérieures de Anatsui sont de taille monumentale, elles sont aussi faits à la main, mises en forme par le contact humain et l'individualité. Des murs au plafond, les objets se déploient, expansifs plutôt que confinés, ce qui suggère les contours du paysage, la cartographie et le vocabulaire de la peinture abstraite. Cinq décennies sonde les histoires de l'Afrique coloniale et post-coloniale au contact de la beauté sans limite débusquée dans le quotidien. Tout comme le commerce du cacao, de l'or et du bois lié l'histoire de l'Afrique avec l'Europe et les Amériques, l'art de Anatsui suggère un rapprochement des cultures, des traditions artistiques et de la vie contemporaine.






















© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Exposition du 7 janvier au 6 mars 2016. Carriageworks, 245 Wilson St – Eveleigh NSW 2016 (Australie). Ouverture du lundi au dimanche de 10h à 18h.






 



























 





 











El Anatsui, Adinkra Sasa (detail), 2003. Fabric, aluminium and copper wire, 488 x 549 cm. Image courtesy of the artist and Jack Shainman Gallery, New York. © El Anatsui.


El Anatsui, Adinkra Sasa (detail), 2003. Fabric, aluminium and copper wire, 488 x 549 cm. Image courtesy of the artist and Jack Shainman Gallery, New York. © El Anatsui.