Expositions à venir

Arbres de vie - Histoires pour une planète endommagée

Frankurter Kunstverein, Francfort/Main (Allemagne)

10.10.2019 - 19.01.2020

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

Du 10 octobre 2019 au 19 janvier 2020, le Frankfurter Kunstverein, en collaboration avec le Senckenberg Naturmuseum, présente Arbres de vie - Histoires pour une planète endommagée, un projet d'exposition interdisciplinaire qui conduit notre regard d'une vision du monde anthropocentrique cultivée de manière historique à une compréhension systémique de l'homme en tant que partie du processus évolutif.







































 


















































English
Deutsch








Exposition du 10 octobre 2019 au 19 janvier 2020. Frankfurter Kunstverein

Steinernes Haus am Römerberg, Markt 44

60311 Frankfurt/Main

(Allemagne). Tél.: +49 69 2193140. Ouverture du mardi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi de 11h à 21h.















 







 











 





 



























 





 











Les artistes invités sont Sonja Bäumel, Edgar Honetschläger, Dominique Koch et le collectif artistique Studio Drift. Une salle entière est consacrée à chacun des participants. Les œuvres d'art sont juxtaposées dans l'espace avec des pièces des collections de la Senckenberg Gesellschaft für Naturforschung.


Aujourd'hui, notre image de la nature est régie par des perspectives mathématiques et économiques et des modèles d'interprétation. Les chiffres, les faits et les mesures - aujourd'hui souvent compilés sous la forme de données volumineuses - sont rassemblés dans des ordinateurs puis traduits en modèles. Ces connaissances sont d'une importance vitale pour obtenir des informations, comprendre des relations complexes et permettre de concevoir une causalité plus large. Et en même temps, notre esprit n'est pas capable, à travers des faits et des chiffres seuls, de relier cette connaissance à la subjectivité de l'être, ou à la subjectivité de l'individu et à son expérience existentielle de finitude, bien que ces expériences puissent aider à produire un sens de cette connaissance. Par exemple, le terme «écosystème» peut paraître abstrait et lointain. Pourtant, combien d'entités individuelles, combien de destins individuels, quelles relations et quels processus et interactions réciproques sont réellement couverts par ce terme? Ce sont ces récits et leur enchevêtrement avec le plus grand tout qui relient et fusionnent les abstractions des chiffres avec des existences individuelles.


La conviction que l'art et la science possèdent la capacité de rendre tangibles des formes élargies de connaissances a donné naissance au concept de l'exposition. Des configurations surprenantes d’art contemporain en dialogue avec des objets des collections Senckenberg attendent les visiteurs du Frankfurter Kunstverein.


L’exposition investit l’ensemble des espaces d’exposition du Frankfurter Kunstverein. Elle est organisée par Franziska Nori, directrice du Frankfurter Kunstverein, en coopération avec Philipe Havlik du Museum Development de Senckenberg. De nombreux chercheurs du Senckenberg ont apporté leur expertise scientifique au projet collaboratif. L'exposition est le fruit de plusieurs années de discussions entre Volker Mosbrugger, directeur général de la Senckenberg Gesellschaft für Naturforschung, et Franziska Nori, directrice de Frankfurter Kunstverein. Une question récurrente dans ces discussions était de savoir comment les connaissances factuelles issues de la sphère de l'abstraction numérique pouvaient être traduites en une réalité vécue.


La Senckenberg Gesellschaft für Naturforschung s’efforce depuis plus de deux cents ans d’étudier et de comprendre la nature dans son infinie variété de formes de vie, afin qu’elle puisse être préservée et utilisée de manière durable comme fondement de la vie des générations futures. Les principales activités de Senckenberg sont cette recherche intégrative sur la «géobiodiversité» et la médiation de la recherche et de la science. Les trois museums d’histoire naturelle de Francfort, Görlitz et Dresde reflètent la diversité de la vie et du développement de la Terre durant des millions d’années.


Faisant intervenir l'art comme un intermédiaire entre des connaissances spécialisées issues de nombreux domaines de recherche, des positions théoriques et des réalités de la vie, le Frankfurter Kunstverein a depuis de nombreuses années privilégié le travail avec des artistes qui prennent les questions issues de la culture numérique, des sciences naturelles et des sciences humaines comme point de départ de leurs recherches. Avec sa liberté unique, l'art peut ouvrir d'autres perspectives et des contextes plus larges qui posent des questions de sens pour les personnes et la société. La rencontre avec l'œuvre dans l'espace crée pour le spectateur des expériences esthétiques qui lui permettent non seulement de comprendre, mais aussi de ressentir le pouvoir de la poésie.


L'exposition est un projet de collaboration entre le Frankfurter Kunstverein et la Senckenberg Gesellschaft für Naturforschung.


Commissaire: Franziska Nori

Conseiller scientifique : Philipe Havlik








Arbres de vie - Histoires pour une planète endommagée Dominique Koch, Holobiont Society, 2017. © Dominique Koch / Hawaii Institute of Marine Biology.

Dominique Koch, Holobiont Society, 2017. © Dominique Koch / Hawaii Institute of Marine Biology.

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés