Expositions en cours

Norbert Schoerner, The Nature of Nature. Fukushima Project

Musée des arts appliqués, Francfort sur le Main (Allemagne)

14.05 - 18.09.2022

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


À première vue, les photographies de Norbert Schoerner ressemblent à des études de pins isolés se détachant sur un paysage aride et montagneux de pics ondulants et de formations nuageuses sombres. Cependant, une inspection plus minutieuse révèle quelque chose d'inhabituel. Au lieu d'être enracinés dans le sol, les troncs des pins se terminent par des réceptacles rappelant les bols en céramique généralement utilisés pour la culture des bonsaïs.








































 


















































English
Deutsch
























Expositions en cours et à venir

La logique apparente de l'image – selon laquelle le premier plan et l'arrière-plan dépeignent un espace connecté, une réalité cohérente – est fracturée.

Les bonsaïs des photographies de Norbert Schoerner ont été cultivés par la famille Abe qui vit dans les montagnes d'Azuma près de Fukushima. Depuis trois générations, ces maîtres – Kurakichi, son fils Kenichi et son petit-fils Daiki – cultivent des bonsaïs à partir de graines. Ils utilisent des graines d'arbres que l'on ne trouve qu'à l'ombre du mont volcanique Azuma-Kofuji. Pour créer ces photographies, Schoerner a escaladé la montagne et pris une série de photos de paysages. Placés devant des tirages grand format de ces images et photographiés sous le bon éclairage, les pins miniatures de la famille Abe ressemblent à des arbres adultes.

En photographiant les bonsaïs dans un environnement construit en diorama, l'artiste semble ramener les plantes à leurs origines afin qu'elles puissent atteindre leur véritable potentiel de croissance.

Cet événement visuel combine différentes chronologies : la formation topographique du mont Azuma-Kofuji aufil de plusieurs époques géologiques, le cycle de vie d'un bonsaï qui peut s'étendre sur plusieurs siècles, le temps d'exposition d'une photographie, et enfin, l'existence indépendante de cette image dans l'avenir. Cependant, il est impossible de voir ces œuvres sans tenir compte des effets écologiques de la catastrophe survenue dans la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi le 11 mars 2011. L'exposition propose une confrontation directe avec les conséquences destructrices de cet événement et les tentatives de l'humanité d'utiliser et de contrôler la nature à ses propres fins.

Norbert Schoerner (né en 1966) est un photographe et cinéaste allemand qui vit à Londres, sa ville de prédilection, depuis 1989. Sa carrière professionnelle a débuté par des commandes pour le magazine The Face à la fin des années 1980. Outre des éditoriaux pour de grandes publications comme Vogue, NY Times et iD, il a commencé à photographier des campagnes pour des marques telles que Yoji Yamamoto, Prada, Shiseido et Comme des Garçons. Depuis son premier voyage au Japon en 1992, Norbert Schoerner s'y rend régulièrement, parfois plusieurs mois d'affilée.

Commissaire : Matthias Wagner K
















8ème Biennale Gherdëina, Personnes Persons, Ortisei, Italie

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés

Exposition du 14 mai au 18 septembre 2022. Museum Angewandte Kunst, Schaumainkai 17 - 60594 Francfort-sur-le-Main (Allemagne). T +49 69 21231286. Ouverture le mardi de 12h à 18h, le mercredi de 12h à 20h, du jeudi au dimanche de 10h à 18h


 











 





 



























 





 











© Norbert Schoerner

© Norbert Schoerner