Expositions en cours

Dineo Seshee Bopape, Né aux premières lueurs du jour

Pirelli HangarBicocca, Milan (Italie)
06.10.2022 - 29.01.2023

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Du 6 octobre 2022 au 29 janvier 2023, Pirelli HangarBicocca présente Né aux premières lueurs du jour [moswara'marapo], la première exposition consacrée à Dineo Seshee Bopape. À travers une association distinctive d'images en mouvement, d'éléments sonores, de dessins muraux et d'un vocabulaire terrestre florissant - composé de sol, d'eau, d'argile, de briques, d'herbes, de bois et de lumière naturelle - l'artiste évoque un paysage visuel poétique au Pirelli HangarBicocca, offrant un aperçu des images mémorielles - corporelles, matérielles et socio-politiques - et de la réconciliation entre soi et l'histoire.










































 


















































English
























Expositions en cours et à venir

Le travail de Dineo Seshee Bopape (né à Polokwane, Afrique du Sud, 1981, vit à  Johannesburg) se caractérise par l'utilisation de matériaux organiques hautement symboliques, souvent associés à des vocabulaires esthétiques numériques et technologiques. S'appuyant sur ses propres expériences liées à son pays d'origine, l'Afrique du Sud, et ses fils, tentacules et miroirs d'ailleurs, l'artiste tisse des récits dans lesquels la corporéité maternelle et féminine prend une place importante dans l'investigation des mythologies et des archétypes ancestraux (roche, eau , feu, air), interrogeant souvent l'archive, les séquelles des colonialismes et la(les) fonction(s) politique(s) et spirituelle(s) de la mémoire.

L'exposition, organisée par Lucia Aspesi et Fiammetta Griccioli, présente une série d'installations, de dessins muraux et de vidéos, dont une nouvelle production : Mothabeng (2022), une sculpture sonore spécialement conçue et créée à partir d'enregistrements réalisés dans une carrière de marbre des Apennins toscans. lors d'un séjour de Bopape en Italie. Le titre de l'exposition évoque à la fois un état de renaissance et des états de transitions et de transmutations : par ces mots, Bopape nous invite à repenser la notion d'œuvre d'art elle-même, vue comme un chemin entre les mondes matériels et immatériels et les expériences transdurées. En particulier, le choix de l'artiste d'utiliser à la fois l'anglais et le SePedi, l'une des langues baNtu d'Afrique du Sud et sa langue maternelle, étend les paramètres conceptuels de l'œuvre.

La lumière, évoquée dans le titre, intervient également comme élément visuel dans l'exposition, amenant une réflexion sur la dimension spatiale et non linéaire du temps, liée à la relation physique-perceptive complémentaire entre la lumière et l'obscurité, l'aube et le crépuscule. En pénétrant dans l'exposition, les visiteurs sont accueillis dans la pénombre par des œuvres où l'image en mouvement est centrale - comme lerato laka le a phela le a phela / mon amour est vivant, est vivant, est vivant (2022) et (Serithi ), Le reste, comme on disait, c'est de l'histoire (2021). En revanche, au fur et à mesure que les spectateurs se déplacent, la lumière naturelle pénètre directement dans l'espace par de grandes fenêtres ouvertes des deux côtés du bâtiment, façonnant des installations spatiales qui utilisent des matériaux organiques - comme Lerole : notes de bas de page (La lutte de la mémoire contre l'oubli) ( 2017). À travers ces juxtapositions, l'artiste propose une topographie inédite de son travail, dans laquelle installations matérielles et structures architecturales indigènes africaines se mêlent à des pièces numériques et immatérielles : un paysage irisé qui se transforme selon l'heure de la journée et les conditions météorologiques.













Exposition du 06 octobre 2022 au 29 janvier 2023. Pirelli HangarBicocca, Via Chiese, 2 – 20126 Milan (Italie). T +39 02 6611 1573. Ouverture du jeudi au dimanche de 10h30 à 20h30.






 











 





 



























 





 











Dineo Seshee Bopape, Pirelli HangaBicocca, Milan, Italie

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2022. Tous droits réservés

Dineo Seshee Bopape, lerato laka le a phela le a phela le a phela / My love is alive, is alive, is alive, 2022. Installation view, Pirelli HangarBicocca, Milan, 2022. Commissioned by TBA21–Academy and co-produced with Pirelli HangarBicocca. Courtesy of the artist and Pirelli HangarBicocca, Milan. Photo: Agostino Osio.



Dineo Seshee Bopape, lerato laka le a phela le a phela le a phela / My love is alive, is alive, is alive, 2022. Installation view, Pirelli HangarBicocca, Milan, 2022. Commissioned by TBA21–Academy and co-produced with Pirelli HangarBicocca. Courtesy of the artist and Pirelli HangarBicocca, Milan. Photo: Agostino Osio.