Archives 2ème semestre 2014

William Forsythe, Black Flags (Drapeaux noirs)

Kunsthalle in Lipsiusbau, Dresden (Allemagne)

27.11.2014 - 11.01.2015

Précédent Suivant

Traduction du communiqué de presse art-agenda


Dans le «cube blanc» de la Kunsthalle de Lipsiusbau, deux robots industriels font onduler d’énormes drapeaux noirs. Accompagnés par le bruit de l’action des robots, leurs mouvements continus privent les spectateurs d’endroit pour se reposer de leur vue, interdisant tout point de référence constant dans l'espace. Les drapeaux en mouvance traduisent l'algorithme numérique qui contrôle les robots dans une série de mouvements gestuels dans l'espace qui apparaissent en même temps contrôlés, imprévisibles, en apesanteur et mesurés.


"Ce travail est viscéralement intimidant, mais fascinant, terrifiant et merveilleux malgré une stratégie de structuration classique évidente." -William Forsythe



















© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

William Forsythe, Black Flags, Kunsthalle in Lipsiusbau, Dresden

Exposition du 27 novembre 2014 au 11 janvier 2015. Kunsthalle im Lipsiusbau, Brühlsche Terrasse – 14612 Dresden (Allemagne). Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h.






 











English




Sont également intégrées dans l’exposition, outre l'installation dans la grande salle, deux œuvres vidéo de Forsythe. Bookmaking (2008) a été réédité aux fins de cette exposition. Un mur d’écrans affiche des séquences du film, fragmentées en succession rapide, qui montrent Forsythe essayant d'imprimer un livre avec son propre corps.


"Comme pour les robots, le cadre structurel est délibérément en contrepoint, bien que dans le film mon corps entre dans un désordre peu pathétique, mais volontairement désorganisé. Cette fragilité physique est en contraste frappant avec la qualité indestructible des robots." -William Forsythe

 

Dans la dernière œuvre vidéo par William Forsythe, on voit des fraises arrosées encore et encore par un jet d'eau. Contrairement aux postures chorégraphiques reconnaissables dans les deux autres œuvres, cette pièce vidéo présente une organisation clairement définie iprovoquée par d'autres moyens.


"L’évidence du motif, et l'anticipation de l'observateur de la structure émergente en fait une lecture légèrement absurde des plaisirs de l'appréhension chorégraphique." -William Forsythe


Le chorégraphe et artiste William Forsythe (né en 1949 à New York) a commencé sa carrière dans le ballet classique. Il a commencé à révolutionner l'idée et la pratique de la danse par la création de pièces interactives qui brouillent régulièrement les limites entre la chorégraphie classique, le théâtre, la performance, le film et les objets chorégraphiés. Citant René Magritte, Forsythe précise que "Un objet n’est jamais autant possédé par son propre nom que lorsqu’on ne peut pas lui en trouver un autre ou un meilleur."






William Forsythe, Black Flags, 2014. © The Forsythe Company. Galerie Neue Meister, Staatliche Kunstsammlungen Dresden. Photo: David Brandt

William Forsythe, Black Flags, 2014. © The Forsythe Company. Galerie Neue Meister, Staatliche Kunstsammlungen Dresden. Photo: David Brandt