Archives 1er semestre 2015

Simryn Gill, Hugging the Shore

NTU Centre for Contemporary Art Singapore (Chine)

27.03 - 14.06.2015

Précédent Suivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Le centre d'art contemporain NTU de Singapour (NTU CCA Singapour) présente Hugging the Shore, la première grande exposition personnelle en Asie du Sud-Est de Simryn Gill (né à Singapour, vit et travaille en Australie et en Malaisie). La pratique artistique de Simryn Gill diffuse une sensibilité envers le quotidien et décompresse les complexités de notre monde sous divers angles et subjectivités. Une grande partie de ses œuvres découle du travail d'un processus de tamisage à travers l’exploration de ses environnements immédiats à travers des actes de collecte, d'écriture, de lecture, d'archivage ou de photographie.



























English




Exposition du 27 mars au 14 juin 2015. NTU Centre for Contemporary Art Singapore, Block 43 Malan Road Gillman Barracks – Singapore 109443 (Chine). Tél. : +65 6460 0300. Ouverture du mardi au dimanche de 12h à 19h, le vendredi de 12h à 21h. Entrée libre.





 





 











Mai 2006 (2006) est un concept de travail ambitieux composé de 800 photos qui retrace un voyage d'un mois à pied dans le quartier de l'artiste à Sydney. Le travail est paradigmatique de l'approche de Simryn Gill à "comprendre la place comme un verbe plutôt qu’un nom, qui existe dans nos actions: marcher, parler, vivre."


La nouvelle pièce de Simryn Gill, Like Leaves (Syzygium grandis) (2015) utilise des feuilles de l’espèce arboricole Syzygium grande, ou du Sea Apple Tree qui se trouve dans les zones côtières decertaines parties de l'Asie du Sud-Est. Présentée comme des feuilles épinglés, l’oeuvre offre la découverte d’une surface, d’un matériau, de son processus d'élaboration, mais montre aussi la durée de vie de l'œuvre qui périt progressivement pendant toute la durée de l'exposition.


La métaphore de Hugging the Shore, qui se réfère à la collection des essais et des critiques de John Updike en 1983, peut s’analyser comme une façon de voir et d’aborder le monde qui imprègne sans cesse le vaste corpus des oeuvres de Simryn Gill. Cet acte de prise de recul constitue un moyen de nous permettre de nous absorber dans un panorama global.


Commissaires d’exposition : Ute Meta Bauer et Anca Rujoiu






© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Simryn Gill, Hugging the Shore, NTU Centre for Contemporary Art Singapore

Simryn Gill, photograph from Standing Still, 2000–03. Courtesy of the artist.





Simryn Gill, photograph from Standing Still, 2000–03. Courtesy of the artist.

L'exposition réunit une série de grands corpus d'œuvres qui révèlent l’attitude spécifique de l'artiste sur ses points de vue et sa compréhension du monde qui nous entoure. Les séries de photographies sont le résultat d'un processus de durée, d’heures de recherche, d'errance et de collecte traduit en centaines et des centaines de photographies.


Standing Still (2000-03) capture un grand nombre de projets de construction ambitieux à travers la Malaisie, abandonnés avant leur aboutissement dans le sillage de la crise financière asiatique à la fin des années 1990, instiguant une réflexion sur les ruines modernes et les strates historiques qui définissent notre paysage.


La série de photographies Dalam (2001) comprend 260 photographies de salons prises à travers la Malaisie occidentale sur une période de trois mois. Dalam qui signifie «l'intérieur» en langue malaise s’intéresse à la production de l'espace intérieur comme une image de nous-mêmes, mais aussi à la relation fragile entre l'hôte et l'invité, les conventions et les limites qui définissent le domaine délicat de l'hospitalité.