Expositions en cours

Sheila Hicks, Fils libres

Museo Amparo Puebla, Mexico (Mexique)

04.11.2017 - 02.04.2018

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

Le Museo Amparo présente une exposition majeure consacrée à Sheila Hicks, la première au Mexique après sa collaboration avec la Antonio Souza Gallery en 1962.


Sheila Hicks - Fils Libres, le textile et ses racines précolombiennes, 1954-2017 offre une interprétation nouvelle et originale du travail de l’artiste, permettant d'apprécier un grand nombre d'œuvres qui n'ont pas été exposées depuis plusieurs décennies, dont certaines fabriquées au Mexique dans les années 1960.


























 


















































English








ArtCatalyse Expositions internationales Sheila Hicks, Fils libres, Museo Amparo Puebla, Mexico

Exposition du 18 novembre 2017 au 18 février 2018. Museo Amparo Puebla, 2 Sur 708, Centro, Puebla, Mexico 72000 (Mexique). Ouverture du mercredi au lundi de 10h à 18h, nocturne le samedi jusqu’à 21h.














 











 





 



























 





 











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés

Avec environ 120 pièces réalisées à différents moments, ainsi que de nombreuses photographies et documents d'archives, l'exposition fournit un large aperçu de son travail artistique, permettant de mettre en évidence leurs racines et influences latino-américaines.

Élève de Josef Albers à l'Université de Yale, Sheila Hicks a reçu une solide formation picturale, un médium avec lequel elle a réalisé ses premières œuvres - deux peintures à l'huile de 1954 et 1957, jamais exposées auparavant, sont montrées dans cette exposition. C'est durant cette période qu'elle développe une sensibilité marquée par la puissance et les effets de la couleur.

Son travail a subi un changement radical en 1957 lorsqu’elle a entamé une série de voyages à travers le Chili et ses environs, pendant laquelle elle s'est familiarisée avec les textiles précolombiens et les anciennes techniques de tissage andin. Grâce à cette approche, l'exposition vise à confronter l'art de Sheila Hicks avec 20 textiles précolombiens provenant des collections du Museo de Arte de Lima.

Cette exposition propose une nouvelle lecture du parcours de Sheila Kicks, qui souligne que les réalisations de sa formation dans le domaine de la peinture abstraite n'ont pas disparu lorsque son travail s'est tourné vers le textile, ce qui a conduit l'artiste à aborder l'abstraction picturale de façon singulière, ouverte aux préoccupations spatiales.

Outre ces considérations picturales et structurelles, l'importance de l'architecture et de la décoration dans l'art de Sheila Hicks est explorée, ainsi que la couleur considérée comme forme et texture et les codes des langues.

Une galerie consacrée aux contextes andin et mexicain rassemble des documents de voyage de Hicks en Amérique latine, sa thèse sur les textiles précolombiens, présentée à l'Université de Yale en 1957, et des témoignages de ses années au Mexique comme observatrice et participante de la tourmente créative de l'époque, au cours de laquelle elle a croisé des personnalités tels Felix Candela, Luis Barragán et Mathias Goertiz.


Commissaire d’exposition : Frédéric Bonnet



Sheila Hicks, Perpetual Migration II, 2016-2017. Bamboo, acrylic fibers, coins, cotton, wool, linen, wire, slate.

Sheila Hicks, Perpetual Migration II, 2016-2017. Bamboo, acrylic fibers, coins, cotton, wool, linen, wire, slate.

Courtesy the artist, Paris