Archives 2ème semestre 2015

Richard Long, Temps et Espace

Arnolfini, Bristol (R.U.)

31.07.2015 - 15.11.2017

Précédent

Traduction du communiqué de presse E-Flux


Cet été, Arnolfini présente Temps et espace (Time and Space), une importante nouvelle exposition de Richard Long. Le projet est particulier à Bristol et au Sud Ouest de l'Angleterre, une région où a grandi Long et où il vit toujours, point de départ et d’arrivée de beaucoup de ses premières marches et de ses œuvres écrites. L'exposition se concentre sur la relation personnelle de l'artiste avec les matériaux locaux et leur utilisation, et comment les idées et le vocabulaire développés au début de sa carrière ont été la clé du développement des idées que l'artiste développe maintenant à travers le monde.

































English




Richard Long, Temps et Espace, Arnolfini, Bristol

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2015. Tous droits réservés

Richard Long a créé de nombreuses œuvres en relation avec le paysage, explorant la nature et son expérience avec elle. Comme d'autres artistes associés aux mouvements artistiques conceptuel et minimal du milieu des années soixante, il met l'accent sur le processus de perception et d'idées dans l'art, tandis que ses œuvres créent des moments de beauté et de poésie à l'intérieur et à l'extérieur des espaces d'exposition. La marche est au centre des travaux de Long comme une façon de percevoir et d'enregistrer le paysage, et comme une pratique qui lui a permis d'exprimer des idées sur le temps et l'espace. Il aspire à une liberté de mouvement et d'expression, et à un équilibre avec le monde naturel dans un engagement physique et personnel avec la terre, un travail avec la nature qui reflète son impermanence et les processus de changement de temps.


Les oeuvres simples et séduisantes de Richard Long utilisent des matières premières comme les pierres et le bois flotté, trouvés le long du chemin. Ces œuvres sont souvent des interventions simples, les marques de passage. Souvent, ces œuvres ne laissent que peu ou aucune trace et sont documentées par des photographies ou des écrits qui enregistrent ses idées, observations et expériences.


« C’est une sorte de célébration simple de l'endroit, comme ses pierres, ou l'horizon, ou la brume, et de ma présence, à ce moment précis, où je ne passerai peut-être jamais à nouveau de cette façon. Je pense parfois à ces œuvres comme des chansons. J’ai dit qu’une sculpture peut être aussi loin que l'œil peut voir, ce qui signifie que des pierres peuvent être associées à l'horizon, par exemple, ou à un nuage qui passe, à ce moment, en relation avec l'observateur ». - Richard Long, 2014


Temps et Espace rassemble des sculptures, des dessins, des photographies et des textes qui datent de 1967 à nos jours. L'exposition présente un certain nombre d’ œuvres initiales importantes et deux nouvelles œuvres : une grande sculpture faite à partir d’ardoise de Cornouailles et une œuvre murale faite avec de la boue de la rivière Avon. Sera également incluse une sélection de nouveaux dessins d'empreintes digitales de boue sur des bois flottés récupérés par l'artiste, ainsi qu'une sélection d'œuvres photographiques et textuelles.


Une nouvelle commande hors site accompagne l'exposition dans la galerie sur les Downs, un lieu d'une importance particulière pour l'artiste et lsite de plusieurs de ses premières oeuvres clés. Ligne d’enfance (Boyhood), 2015, est composée de calcaire blanc installée sur un sentier, une « ligne de désir » qui a été tracée pendant de nombreux mois par les empreintes de personnes marchant à travers les Downs, instinctivement en suivant le même itinéraire et en créant un chemin non balisé à travers les herbes.










Richard Long, A Line in the Himalayas, 1975. Photo: Richard Long. All rights reserved, DACS 2015.



Richard Long, A Line in the Himalayas, 1975. Photo: Richard Long. All rights reserved, DACS 2015. Richard Long, River Po Line, Italy, 2001

Richard Long est considéré comme l’un des artistes les plus importants de sa génération. En 1969, son travail était présent dans l'exposition séminale Quand les attitudes deviennent forme à la Kunsthalle de Berne, pour laquelle il a présenté son premier texte documentant une marche faite dans les Alpes. Il a remporté le prix Turner en 1989, et représenté la Grande-Bretagne à la 37ème Biennale de Venise en 1976. Il a reçu le Praemium Imperiale du Japon dans la discipline de la sculpture en 2009, et a été fait un CBE en 2013. Il a réalisé des oeuvres d'art dans les cinq continents et bénéficié de plus de 250 expositions personnelles à ce jour.


Publication

Un nouveau livre sera publié pour accompagner le projet, qui met l'accent sur le travail de l'artiste lors de ces dernières années. Avec des textes de Nicolas Logsdail, Teresa Gleadowe, Richard Long et Robert Macfarlane, cette nouvelle publication offre l'occasion d'examiner où se situe le travail de Long aujourd'hui, et marque un moment important de célébrer une carrière qui a duré six décennies et l'engagement de toute une vie avec le paysage à travers les voyages effectués dans le monde entier.

Bristol 2015 Capitale verte européenne.


Temps et Espace est l'un des six projets artistiques financés par le Fonds Exceptionnel Arts Council England dans le cadre de l'année de Bristol Capitale verte européenne, avec une réflexion sur le développement durable.


Richard Long, River Po Line, Italy, 2001

Exposition du 31 juillet au 15 novembre 2015. Arnolfini
16 Narrow Quay - Bristol, BS1 4QA (U.K.). Œuvre en extérieur Boyhood Line, on the Downs, Bristol,
du 20 juin au 15 novembre 2015.