Archives 1er semestre 2016

Mona Hatoum

Tate Modern, Londres (Royaume Uni)

04.05 - 21.08.2016

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

Mona Hatoum crée une vision stimulante de notre monde, exposant ses contradictions et les complexités. Hot Spot est un globe de néon en acier ressemblant à une cage qui bourdonne avec une énergie intense, hypnotique mais aussi apparemment dangereuse. Ailleurs l’électricité crépite à travers des objets ménagers, ce qui rend le familier étrange.


Il s’agit de la première grande exposition sur le travail de Mona Hatoum au Royaume-Uni, couvrant 35 ans de ses premières performances radicales et des pièces de vidéo, des sculptures et des installations monumentales.














































English




Mona hatoum, Tate Modern, Londres

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Mona Hatoum, Hot Spot III, 2009. © Mona Hatoum. Photo: Agostino Osio. Courtesy Fondazione Querini Stampalia Onlus, Venice



Née à Beyrouth en 1952 à une famille palestinienne, Mona Hatoum s’est installée en Angleterre en 1975 quand la guerre a éclaté au Liban. Elle est représentée dans les grandes collections du monde entier, a participé à la Biennale de Venise en 1995 et 2005, a été nominée pour le Turner Prize en 1995, a reçu le Prix Joan Miró en 2011 et se verra remettre le Prix Art Hiroshima en 2017.

Grâce à la juxtaposition des contraires tels que la beauté et l'horreur, Hatoum nous engage dans des émotions contradictoires de désir et de répulsion, de peur et de fascination.

Plongez-vous dans l'œuvre d'un des artistes les plus importants actuellement en activité!

"L'une des artistes les plus importantes et les plus puissantes de sa génération obtient finalement le grande exposition monographique britannique qu'elle mérite" -Le Sunday Times



Exposition du 4 mai au 21 août 2016. Tate Modern, Bankside - London SE1 9TG (Royaume-Uni). Tel.: +44 20 7887 8888.



 





 



























 





 











Mona Hatoum, Hot Spot III, 2009. © Mona Hatoum. Photo: Agostino Osio. Courtesy Fondazione Querini Stampalia Onlus, Venice