Mike & Doug Starn, Big Bambú, Macro Testaccio, Rome

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Archives 2ème semestre 2012

Mike & Doug Starn, Big Bambú
Macro Testaccio, Rome (Italie)

A compter du 11 décembre 2012


Précédent Suivant

English


Communiqué de presse


Depuis le 11 décembre, le public peut admirer “Big Bambú” une œuvre monumentale des artistes américains Doug et Mike Starn, réalisée pour le Enel Contemporanea 2012. L'oeuvre est réalisée dans l’enceinte du MACRO Testaccio à Rome, à l'occasion du cinquantenaire de l'entreprise Enel, la plus grande entreprise électrique d'Italie et l'une des premières sociétés de service public du monde.


Rome, décembre 2012 – Les américains et frères jumeaux Doug et Mike Starn sont les artistes de la 6ème édition d'Enel Contemporanea, le rendez-vous majeur de l'art contemporain international dirigé par Francesco Bonami. Cette année, c’est une édition spéciale conçue pour les 50 ans d'Enel : la réalisation d’une installation monumentale Big Bambú, créée spécialement pour la ville de Rome dans l’enceinte du spacieux MACRO Testaccio (Musée d'Art Contemporain de Rome).


Après le Double Carrousel en mouvement de l'artiste allemand Carsten Höller en 2011 et la Maison des Papillons du duo hollandais Bik Van der Pol en 2010 (qui inaugura magistralement le nouveau MACRO de Rome), le public peut désormais admirer et expérimenter une œuvre surprenante qui offre la possibilité de vivre autrement le MACRO Testaccio. Réalisée par Enel dans le cadre de son partenariat avec le MACRO - Musée d’Art Contemporain de Rome – l’édition 2012 présente Big Bambú, une installation à découvrir à travers parcours et cheminements ouverts au public, qui sera quant à lui, partagé entre émotions, nature et couleurs. L’oeuvre sera également un lieu de rencontre et de rassemblement, où l’on prendra le temps de discuter, d’écouter une présentation, de lire un livre ou tout simplement regarder les toits de Rome depuis un lieu qui offre un panorama unique. Cette installation représente une nouvelle façon de vivre l’art, le quartier et la ville. Dans cette optique, le Macro Testaccio améliore la qualité paysagère de son site en créant deux espaces verts (végétation locale) le long des couloirs latéraux qui entourent le bâtiment.







Ouverture au public à compter du 11 décembre 2012. MACRO Testaccio, Piazza O. Giustiniani 4, Roma (Italie). Entrée libre du mardi au dimanche de 16h à 22h. Fermé le lundi.


Dans l’enceinte extérieure du musée, quelque 8000 bâtons de bambou ont été reliés et imbriqués les uns aux autres selon une méthode traditionnelle, capable de créer une structure-sculpture inédite de 25m de haut. Les frères Starn, accompagnés d’une équipe d’experts grimpeurs, ont conçu l'oeuvre de la série “Big Bambú” comme un organe vivant, en transformation continue dans sa complexité et son énergie, L’installation est constituée entièrement de bambou, matériau solide et flexible, mais aussi hautement symbolique. Cette architecture-sculpture, cet imprévisible dédale de bambous, deviendra à la fois un élément ludique et l'expression de la multiplicité de la vie, de l'imagination et de la créativité humaine. En expérimentant la souplesse et l'enchevêtrement du bambou, éléments physiques de construction mais aussi éléments mentaux de réflexion, le visiteur pourra s'abandonner dans l'espace de cette oeuvre d'art en transformation continue, conçue comme si son élaboration n'avait pas de fin. Un organe vivant qui se meut, bouge, s'adapte au temps, et qui grandit non pas en dimension mais en sensations. Ainsi les frères Starn conçoivent des œuvres rares qui, bien que se présentant comme une sculpture achevée, restent constamment organiques et vivants, capables d'accueillir le spectateur comme partie intégrante du processus.



Cette sixième édition d'Enel Contemporanea, qui renouvelle l’association fructueuse avec le MACRO, permet de créer une oeuvre d'art permanente pour la ville de Rome. Enel confirme ainsi sa volonté de soutenir l'art et la culture dans ses diverses formes et expressions, en travaillant aux côtés d'institutions majeures et au bénéfice de la collectivité.