Archives 2ème semestre 2017

Mika Rottenberg

The Bass, Miami Beach (USA)

07.12.2017 - 30.04.2018

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

L'exposition personnelle éponyme de Mika Rottenberg à The Bass présente une sélection de ses œuvres créées au cours des deux dernières années. Grâce à une pratique influencée par la mondialisation, sans être liée à la nationalité, à l'identité ou au lieu, Rottenberg allie fiction et humour pour éclairer les préoccupations contemporaines tangibles. Sa curiosité viscérale, particulièrement autour du corps féminin, combinée à un intérêt personnel pour les processus de travail, influence la production de ses installations vidéo et sculpturales.


























 


















































English








ArtCatalyse Expositions internationales Mika Rottenberg, The Bass à Miami Beachl

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés

Exposition du 7 décembre 2017 au 30 avril 2018. The Bass, 2100 Collins Ave - Miami Beach, Florida 33139 (USA). T +1 305 673 7530.







 











 





 



























 





 











Son travail se concentre souvent sur l'élucidation de la mécanique du capitalisme mondial en phase terminale au moyen de comparaisons absurdes et poétiques. Grâce à une sculpture architecturale combinée à des expériences vidéo sensorielles, Rottenberg crée des scénarios immersifs qui sondent les connexions entre les univers alternatifs et la réalité visible, attirant l'attention sur la proximité ténue entre le réel et l'absurde. Ses travaux mettent en évidence le rapport du corps humain à la production capitaliste, explorant souvent la marchandisation concrète des biens corporels et des personnes elles-mêmes. De même, les œuvres cinétiques de Rottenberg fonctionnent comme des mécanismes construits pour faire allusion à des scènes d'un autre monde, fournissant une vitalité séduisante à des matériaux communs, ordinaires.

L'exposition occupe toutes les galeries composant le bâtiment historique du musée et présente les débuts américains de plusieurs œuvres, comme une nouvelle variante de la récente commande de l'artiste pour Skulptur Projekte Münster (2017) intitulé Cosmic Generator (loaded #2). Dans une galerie parallèle, NoNoseKnows (AP) (2015) ponctue l'espace d'une installation vidéo et sculpturale mêlant réalité et fiction, montrant un groupe de travailleurs chinois qui récoltent des perles d'huîtres à Zhuji, en Chine, dans des gratte-ciel près de Shanghai, et un ensemble fictif construit dans le studio de l'artiste à New York. Le travail a d'abord fait ses débuts à la 56e Biennale de Venise (2015).


L'exposition Mika Rottenberg est organisé par Leilani Lynch, conservateur adjoint, The Bass.













 











Mika Rottenberg, Cosmic Generator, 2017. Video and sculptural installation, dimensions variable, 26:37 minutes; 6 variants, 1AP. © Mika Rottenberg. Courtesy of Andrea Rosen Gallery, New York and Galerie Laurent Godin, Paris. This work was commissioned by Skulptur Projekte Münster and was produced with generous support from Louisiana Museum of Modern Art, Humlebæk, Outset and Polyeco.

Mika Rottenberg, Cosmic Generator, 2017. Video and sculptural installation, dimensions variable, 26:37 minutes; 6 variants, 1AP. © Mika Rottenberg. Courtesy of Andrea Rosen Gallery, New York and Galerie Laurent Godin, Paris. This work was commissioned by Skulptur Projekte Münster and was produced with generous support from Louisiana Museum of Modern Art, Humlebæk, Outset and Polyeco.