Archives 1er semestre 2013

Mat Collishaw, Image rémanente, ARTER, Istanbul (Turquie)

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Mat Collishaw, Image rémanente
ARTER, Istanbul (Turquie)

02.05 - 11.08.2013


English


Précédent Suivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 


ARTER présente la première exposition personnelle à Istanbul de Mat Collishaw. Intitulée Afterimage (Image rémanente), elle est organisée par Başak Doğa Temür et rassemble 18 œuvres des années 1990 à nos jours. Elle présente également une nouvelle installation vidéo produite par la Fondation Vehbi Koç, que l’artiste a réalisée spécifiquement pour cette exposition et qui sera montrée pour la première fois chez ARTER.




Mat Collishaw, Ganymede, 2007. Acier, résine, machine à vapeur, fluide, ventilateur d’extraction, projecteur vidéo et lecteur DVD. 180 x 100 x 100 cm. Courtoisie Blain/Southern

Mat Collishaw, Ganymede, 2007. Acier, résine, machine à vapeur, fluide, ventilateur d’extraction, projecteur vidéo et lecteur DVD. 180 x 100 x 100 cm. Courtoisie Blain/Southern

Mat Collishaw explore la face sombre de la nature humaine, en utilisant le pouvoir de l’image dans sa production artistique, qui s’étend sur une période de plus de 20 ans. Dans ses photographies, peintures à l’huile, sculptures et installations, il mélange avec délicatesse la douleur et la beauté, la perte et la lumière, la décadence et l’innocence. Inspiré par le potentiel de manipulation émotionnelle inhérent à l’image, le travail de Collishaw exploite de belles images, accueillantes et séduisantes, pour aborder des notions telles que le désespoir, la maladie et le mal.

Image rémanente présente une sélection d’œuvres de Collishaw qui élaborent de multiples chevauchements de supports, de matériaux et de thèmes conceptuels : ses photographies, sculptures et installations utilisent la lumière, l’espace et la projection de façon non conventionnelle. L’exposition emprunte son titre au terme utilisé pour décrire une illusion d’optique spécifique, où une image continue d’exister même après la stimulation. En ce sens, « image rémanente » peut être considérée comme un concept clé pour la compréhension de la démarche et des œuvres visuelles de Collishaw.

Exposition du  2 mai au 11 août 2013. ARTER Space of art, Istikial Caddesi, 211 - Beyoglu, Istanbul (Turquie). Ouverture du mardi au jeudi de 11h à 19h, du vendredi au dimanche de 12h à 20h. Entrée libre. Voir aussi l’exposition de Mat Collishaw en France, Château des Adhémar, Montélimar.

Mat Collishaw utilise souvent des images réelles de catastrophes et de souffrances, ou met en scène des visuels en relation, afin de produire des œuvres intéressantes, fascinantes et même hypnotiques qui nous attirent. Qu’il utilise directement des images documentaires comme dans les œuvres Kristallnacht - La Nuit de cristal (2002), Barberousse (2002-2013) et Suicide Suite (1993-2013), ou des images élaborées à partir d’un fonds documentaire comme dans Burnt Almonds - Amandes brûlées (2000) ou Last Meal on Death Row - Le dernier repas des condamnés à mort (2010), le travail de Collishaw nous fait souvent éprouver des sentiments contradictoires face à des questions universelles.

Prize Crop, l’installation produite pour l’exposition chez ARTER, est une animation 3D où l’artiste présente le photojournaliste Kevin Carter, lauréat de l’emblématique prix Pulitzer en 1993 avec sa réie de photographies intitulée Famine in Sudan - Famine au Soudan.

Collishaw intègre également divers éléments issus de la nature dans son travail : des papillons, des oiseaux, des chiens sauvages ou des fleurs. The Venal Muse - La Muse vénale (2012) est une œuvre qui rend hommage aux Fleurs du Mal de Charles Baudelaire et qui montre des fleurs malades ou meurtries en résine artificielle, « poussant » dans des sols couleur de plomb. Sur examen minutieux, leurs fins pétales ont un aspect charnel, avec des cicatrices et plaies anthropomorphes et des piqûres de la peau. Elles figurent pour l’artiste le reflet de l’état de dépravation de la culture moderne saturée de médias ou de spectres issus de la manipulation génétique.