Marc Lincourt, La Grande Vague ou la mémoire de l’eau salée, Baie-Saint-Paul

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Marc Lincourt, La Grande Vague ou la mémoire de l’eau salée
Musée d’art contemporain, Baie-Saint-Paul (Québec)
27.10.2012 -10.02.2013



Précédent Suivant



Communiqué de presse


Conçue par l'artiste plasticien Marc Lincourt à l'occasion des célébrations du 400ème anniversaire de la fondation de Québec par Samuel de Champlain, La Grande Vague ou la mémoire de l'eau salée est une œuvre monumentale de deux mètres par dix mètres qui évoque une vague déferlante. Elle est composée de quatre cents livres scellés commémorant quatre cents noms de familles pionnières venues de France pour s'installer au Québec – dont la région de Baie-St-Paul – il y a quatre siècles. La superposition de lettres qui les recouvre illustre un enchevêtrement de signes au travers duquel on devine ces noms porteurs d'histoire, ces noms sculpteurs de pays.


Cette œuvre monumentale et symbolique esquisse le mouvement d'une vague composée de quatre cent livres, métaphore de l'histoire de 400 familles établies au Canada. Œuvre visuelle et sonore, elle compose une histoire faite de fragments d'histoires et de secrets de famille scellés.


Le rouge, le gris et le blanc rappellent les trois stades de la transformation du sel et font aussi référence aux tuiles d'argile des toits, au gris des pavés et au calcaire blanc des constructions charentaises où l'œuvre a été créée, à l'occasion de la résidence de l'artiste à Brouage. La Grande Vague propose une manière d'évoquer des questions de mémoire relatives à la généalogie, à la transformation des noms, aux dérives de prononciation, à l'histoire des migrations.


Cette exposition itinérante, organisée par les Passeurs de Lettres avec l'appui de nombreux partenaires a été inaugurée en 2008 en France à la Tonnellerie de Brouage (8 mars-10 mai) puis au Centre culturel canadien de Paris, du 28 mai au 13 juin, présentée aux Muséales de Tourouvre du 30 juin au 13 septembre puis au Grenier à Sel, à Honfleur, du 29 octobre au 11 novembre et au Centre culturel canadien à Paris. Une série de photographies de Barbara Laborde (voir ci-dessous), témoignant de la création de l’œuvre, accompagnent l’exposition.



Exposition du 27 octobre 2012 au 10 février 2013. Musée d'art contemporain, 23 rue Ambroise Fafard – Baie-St-Paul (Québec) G3Z 2J2. Tél. : 418 435 3681. Ouverture du mardi au dimanche de 11h à 17h.



Marc Lincourt, La Grande Vague ou la mémoire de l’eau salée, 2008. Photos : Barbara Laborde


Archives 2ème semestre 2012