Archives 2ème semestre 2014

Lina Selander: A Series of Images About You

Kalmar konstmuseum, Kalmar (Suède)

13.09 - 23.11.2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


Kalmar konstmuseum présente, en collaboration avec Kunsthalle Trondheim, la première grande exposition de l'artiste Lina Selander, qui doit également représenter la Suède à la Biennale de Venise en 2015. L'exposition intègre quatre installations cinématographiques (2007-14) et une section d’archives pour en savoir plus et découvrir des œuvres cinématographiques supplémentaires.












© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Lina Selander: A Series of Images About You, Kalmar konstmuseum

Selander travaille principalement dans le cinéma, mais sa pratique s'étend pour y inclure le son, la photographie, le texte et le travail dans l'espace public. Ses films reposent sur des couches d'images et de significations en relation avec l'histoire et la préhistoire de la société contemporaine, et dans lesquels la nature est présentée comme un des points focaux en pré-requis de la vie. L'être humain s'attache au développement et à l'expansion, au désir de contrôle sur la nature, et le désir de contrôle visuel, de représentation et de surveillance est par essence au cœur de son travail. Ces ambitions humaines sont toujours prises en charge par une autre force contradictoire, un thème qui est le plus nettement développé dans sa dernière oeuvre, Silphium, où la nature semble revenir à notre regard avec des yeux vides. Les visions et forces contradictoires font un focus sur le spectateur. Au cœur des nombreuses lignes parallèles entre la narration et ses strates entrelacées de sens, les films intègrent un aspect essentiel en relation avec nous. L'intérêt dans l'être humain, sa condition et la possibilité de choix exprimée dans l'œuvre de Selander, rend ces films politiques au sens le plus profond. Ils sont, comme le titre de l'exposition l'indique, une série d'images sur nous.

À partir de  leurs nombreux points d'entrée, les films se déroulent en récits essayistes, où l'artiste utilise l'image et le son à partir de différentes sources - ses propres vidéos et images fixes, des citations et des documents d'archives. Les œuvres portent souvent sur un événement particulier - le suicide de Walter Benjamin dans The Hours That Hold the Form (A Couple of Days in Portbou) (2007), la catastrophe nucléaire de Tchernobyl dans Lenin’s Lamp Glows in the Peasant’s Hut (2011) ou la fermeture d'une ancienne usine dans Silphium (2014) - juste pour élargir la perspective d'inclusion du contexte historique d’aspects de l'archéologie des médias, ou pour se reposer en apparence à l'image de nuages ​faisant des ombres sur un paysage enneigé. Les ombres, la lumière aveuglante, les réflexes et l’écart avec lequel l'image peut parfois apparaître pointe un profond intérêt pour la notion de l'image en tant que telle - comme la mémoire, l'empreinte, la représentation et le terrain.

Les films de Lina Selander oscillent entre l'émerveillement de l'image, de la vision et l’intelligence que l'image n'est jamais une donnée. L'image doit être constamment remise en question et voir n'est pas un acte innocent. Dans ses films, elle révèle l'âme invisible du visuel et démontre toujours, comme elle le dit dans l'un des films, que : « dans certaines conditions, nous pouvons voir ».

Lina Selander, née en 1973, vit et travaille à Stockholm, en Suède. Son travail a été présenté à Index-The Swedish Contemporary Art Foundation, le Moderna Museet de Stockholm, la Kunsthalle Trondheim et dans les expositions collectives comme Manifesta 9 à Genk (Belgique), la Biennale de Bucarest 2010 et la Haus der Kulturen Welt (Berlin). Parmi ses projets à venir : la Seoul International Media Art  Biennale et des expositions à Momenta Art, New York et INIVA, Londres.


Commissaire d’exposition : Helena Holmberg




Lina Selander, Silphium (still), 2014.

Lina Selander, Silphium (capture d’écran), 2014.


Exposition du 13 septembre au 23 novembre 2014. Kalmar konstmuseum, Stadsparken - 392 33 Kalmar (Suède). Tél.: +46 (0) 480 42 62 82.