Expositions en cours

à venir

Le sens de l’écologie

Centre d’art Nam June Park (Corée)

05.07 - 22.09.2019

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

Le Nam June Park Art Center présente du 5 juillet au 22 septembre 2019 une exposition spéciale intitulée Le sens de l’écologie. Elle suscite des doutes sur le statut immérité des êtres humains qui ont exercé une influence considérable sur les écosystèmes de la planète, en proposant un nouveau type de sens nécessaire à la symbiose.









































 


















































English








Exposition du 5 juillet au 22 septembre 2019. Nam June Paik Art Center, 10 Paiknamjune-ro, Giheung-gu  - Yongin-si, Gyeonggi-do 17068 (Corée). Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h.














 







 











 





 



























 





 











Le sens de l’écologie, Centre d’art Nam June Park, Corée

L'ère actuelle appelée Anthropocène par de nombreux scientifiques s'intéresse aux nouvelles réalités d'un monde d'après-nature, comme le changement climatique et la crise environnementale. Après avoir été la matière des films de science-fiction, l'apocalypse de l'extinction globale a fait son chemin dans notre vie - y compris dans nos repas journaliers et les particules fines que nous respirons pendant nos trajets quotidiens - et la redéfinit. Des montagnes de déchets en constante augmentation, des océans pollués par des matières plastiques, des matières radioactives et une désertification aggravante font désormais partie de notre environnement et de nos scènes de tous les jours. Les êtres humains, qui sont placés au sommet de la hiérarchie des habitants de la Terre, obtiennent des informations uniquement à partir de plateformes capitalisées, ne vivent que dans le temps et l'espace confinés par les médias, et ne consomment que les idées qui leur sont données. Ils continuent à utiliser un manuel d'instruction sur la terre disant que vous pouvez enterrer tout ce qui se cache sous le sol pour la durabilité de l'humanité. L'exposition Ecological Sense commence par ces questions: est-il raisonnable de leur faire confiance,  à ces prédateurs supérieurs aux sensibilités très biaisées, face à l'avenir de la Terre? Et quelle est la perspective écologique qu’ils devraient avoir pour la survie de tous les organismes vivants de la planète, y compris eux-mêmes?


Pour répondre à ces questions, les artistes participants tentent de trouver une nouvelle position écologique de l’humanité dans leurs relations avec les autres vivants, tout en admettant que la Terre est un système limité. Ce sens, qui signifie également «alphabétisation écologique», intègre des éléments de sensibilité respectueuse de l’environnement que les individus modernes doivent s’approprier, en évitant de s’immerger de plus en plus dans le transfert d’informations et l’accumulation technologique de la société segmentée et en commençant à considérer l’environnement global dans son ensemble. Comme le philosophe qui a déclaré qu'il planterait un pommier s'il savait que le monde se terminerait demain, nous espérons que les visiteurs seront en mesure de tourner le dos à la catastrophe et à l'apocalypse, en partageant leur énergie mutuelle pour le changement et en se connectant à d’autres habitants de la planète.


Les artistes: Rice Brewing Sisters Club, Listen to the city, Minha Park, Park Sunmin, Nam June Paik, Anaïs Tondeur, Jiyoung Yoon, Soyo Lee, Jenin Kii, Eunji Cho


Commissaire d’exposition  : Jeonghwa Goo












© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés