Archives 2ème semestre 2013

L’atelier du Land

S AM Swiss Architecture Museum, Bâle (Suisse)

31.08 - 22.09.2013

Précédent Suivant

English
Deutsch


Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

The Land (Le territoire) est un environnement autonome émergeant d'une communauté artistique initiée par Rirkrit Tiravanija et Kamin Lertchaiprasert. Situé dans la partie nord de la Thaïlande, à 20 km au sud-ouest de la ville de Chiang Mai, il est destiné à être cultivé comme un espace ouvert libre de propriété, un environnement propice à des débats et à l'expérimentation dans les domaines de la culture.

Alors que le Land est en soi une rizière et une ferme, librement accessible à tous, il héberge également plusieurs constructions architecturales utiles comme des abris, des cuisines et des plates-formes pour des conférences ou des spectacles. Jusqu'à présent, les contributeurs ont inclus des artistes tels que Kamin Lertchaiprasert, Tobias Rehberger, Philippe Parreno, François Roche, Carl Michael von Hausswolff, Superflex, et Rirkrit Tiravanija. Le projet le plus récent du Land a été conçu par les architectes installés à Francfort Nikolaus Hirsch et Michel Müller: une structure qui comprend des studios, un espace d'atelier et un abri.





Exposition du 31 août au 22 septembre 2013. S AM Swiss Architecture Museum, Steineberg 7 – 4001 Basel (Suisse). Tél. : +41 (0)61 261 14 13. Ouverture mardi, mercredi et vendredi de 11h à 18h, jeudi de 11h à 20h30, samedi et dimanche de 11h à 17h.

L’atelier du Land, S AM Swiss Architecture Museum, Bâle

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Nikolaus Hirsch & Michel Müller, The Land Workshop, 2013

Nikolaus Hirsch & Michel Müller, The Land Workshop, 2013

Cet atelier du Land cherche à étudier de nouveaux modèles de construction qui utilisent des malentendus productifs de «collaboration» comme déclencheurs et cherche à trouver les langues spatiales et programmatiques qui leur sont appropriées. Dans une série d'ateliers, de séminaires et d'actions impliquant diversement architectes, artistes et institutions, de nouveaux concepts seront testés sur la base d'une compréhension de l'acte de «bâtiment» comme un processus cumulatif et ouvert. Cet "atelier d'ateliers" sera lui-même construit à travers une série de sessions. À chaque étape, un élément de l’espace sera ajouté: fondation, toiture, façade, apport en énergie, services, intérieur.

En tant que travail collectif, il évoquera le «cadavre exquis» surréaliste: commençant par une contribution unique et continuant à se développer, il ne sera jamais achevé, jamais complet, en tant qu'entité organique, il ne connaîtra pas de fin.

L'exposition au Swiss Architecture Museum constitue une étape importante dans le processus de planification. L'exposition à Bâle constitue un atelier d'anticipation de la réalisation de la construction de l'atelier au Land. L'élément principal de l'exposition est une maquette hybride de la structure de l'atelier à l'échelle d'une table. Oscillant entre une échelle de 1 à 7 et de 1, cette «table-édifice" est à la fois la représentation d'un projet et en même temps une pièce de mobilier utilisable.

L'exposition intègre également le projet du nouveau pont à construire entre le Land et une parcelle agricole nouvellement acquise : un projet de l'artiste d'Anvers Nico Dockx (en collaboration avec Kris Kimpe et Helena Sidiropoulos). Il aménage un passage en forme de X sur le canal et un espace public entre ces domaines.

Dans le cadre de l'exposition au Musée suisse de l'architecture, un alphabet de vingt-six caractères a été collectivement assemblé dans un processus qui reflète le caractère communautaire du projet. Également similaire au jeu surréaliste du « cadavre exquis » et initié par le graphiste londonien Zak Kyes, chaque contributeur fournit des lettres individuelles (sur la base de dessins, de lettres trouvées, de photographies, etc) qui constituera ensuite un système élaboré collectivement d'écriture.


Intervenants sur les divers projets :


L'atelier du Land: Nikolaus Hirsch et Michel Müller avec Christina Koschowsky, Zak Kyes, Philipp Misselwitz, Sabina Priese, Luisa Roth, Att Poomtangon, Hans Sachs, Emmi Wegener, Benjamin Windhoff

Le pont: Nico Dockx, Kris Kimpe, Helena Sidiropoulos

L'Alphabet de l'Atelier du Land: Ed Atkins, Nico Dockx, Jimmie Durham, Joseph Grigely, Nikolaus Hirsch, Hu Fang, Juan A. Gaitán, Zak Kyes, Maria Lind, Chus Martinez, Michel Müller, Molly Nesbit, Hans Ulrich Obrist, Radim Peško, Att Poomtangon, Raqs Media Collective, Tomás Saraceno


L'exposition est accompagnée par la publication L'Atelier du Land (édité par Nikolaus Hirsch et Michel Müller et conçu par ZAK Group).