Archives 1er semestre 2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


Pirelli HangarBicocca présente Papagaio, une exposition organisée par Vicente Todolí et consacrée à João Maria Gusmão et Pedro Paiva, le duo d'artistes qui ont pris de l'importance au cours de la dernière décennie pour leur capacité à utiliser le langage du cinéma d'une manière très novatrice. La rétrospective comprend 36 films, dont dix nouvelles productions, et trois installations de Camera Obscura, dont une jamais présentée auparavant, qui forment ensemble un véritable kaléidoscope d'images, un récit «poético-philosophique», comme l'appellent les artistes eux-mêmes.















João Maria Gusmão and Pedro Paiva, Papagaio, Pirelli HangarBicocca, Milan

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

João Maria Gusmão and Pedro Paiva, Papagaio

Pirelli HangarBicocca, Milan (Italie)
12.06 - 26.10.2014



João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Falling Trees (still), 2014. 16mm film, colour, no sound, 8:55 minutes. Produced by Fondazione HangarBicocca, Milan. Courtesy the artists, Fondazione HangarBicocca, Milan and Galeria Fortes Vilaça, São Paulo; Galeria Graça Brandão, Lisbon; Sies + Höke, Düsseldorf; and ZERO…, Milan.

João Maria Gusmão & Pedro Paiva, Falling Trees (still), 2014. 16mm film, colour, no sound, 8:55 minutes. Produced by Fondazione HangarBicocca, Milan. Courtesy the artists, Fondazione HangarBicocca, Milan and Galeria Fortes Vilaça, São Paulo; Galeria Graça Brandão, Lisbon; Sies + Höke, Düsseldorf; and ZERO…, Milan.


L'exposition se présente au public comme une installation géante des créations cinématographiques de ces deux artistes, avec des œuvres réalisées entre 2004 et 2014, regroupées par thèmes et arguments conceptuels de leurs recherches. Les visiteurs sont également invités à se déplacer librement dans l'espace, pour vivre une expérience dynamique leur permettant de trouver des points de vue toujours différents, car les perceptions changent avec les modifications de perspective.


Parmi les nouvelles œuvres créées spécialement pour Pirelli HangarBicocca, une petite salle de cinéma dans laquelle le film Papagaio (2014), est projeté. Le film, qui dure plus de 40 minutes (une longueur sans précédent pour les artistes, qui n'ont jusqu'ici réalisé que des courts-métrages), a été tourné dans l'archipel de São Tomé et Principe, une ancienne colonie portugaise dans le golfe de Guinée, au cours d'une cérémonie animiste qui rappelle les pratiques vaudous des tribus le long de la côte de l'Afrique de l'Ouest. L'événement, qui est filmé dans son intégralité, parfois par les protagonistes eux-mêmes, montre des danses et banquets et culmine dans un état de transe collective où, selon les croyances animistes, les corps sont possédés par les esprits des morts. Le film fournit des indications sur les longues recherches des artistes dans les anciennes colonies portugaises, où ils se sont bien adaptés pour aborder et comprendre des expériences et des images qui n'ont pas encore entériné les codes de représentation et de comportement typiques de la culture occidentale. Les œuvres des artistes ne contiennent pas d'interprétations moralistes explicites du colonialisme, mais la représentation même de ces contextes souligne clairement la violence symbolique du colonialisme.


L'exposition Papagaio par João Maria Gusmão et Pedro Paiva s’inscrit dans le programme artistique organisé par Vicente Todolí avec Andrea Lissoni. Elle est présentée en parallèle de l'exposition de Cildo Meireles, visible jusqu'au 20 juillet, puis de celle de Joan Jonas (2 octobre 2014-1er février 2015). Light Time Tales, organisée par Andrea Lissoni, sera la première grande exposition solo de Joan Jonas dans une institution italienne, présentant plusieurs de ses installations les plus importantes et des vidéos ainsi qu'une performance.


Exposition du 12 juin au 26 octobre 2014. Pirelli HangarBicocca, Via Chiese 2 - Milan (Italie). Tél.: +39 (0)2 66 11 15 73. Ouverture du jeudi au dimanche de 11h à 23h. Entrée libre.