Expositions en cours

Joan Jonas, Moving Off th Land II

Ocean Space, Eglise San Lorenzon Castello, Venise (Italie)

24.03 - 29.09.2019

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

L’exposition Moving Off the Land II de Joan Jonas est le projet inaugural du nouvel Ocean Space, installé dans l’église restaurée de San Lorenzo à Venise. Dirigée par TBA21 – Academy et son réseau de partenaires, intégrant des universités, des ONG, des musées, des agences gouvernementales et des instituts de recherche du monde entier, Ocean Space est une plate-forme catalysant le plaidoyer, la collaboration et les échanges relatifs à l'océan à travers des installations, des performances, des ateliers, des archives et de la recherche.


L’installation de Jonas est l’aboutissement de trois années de recherches intensives dans les aquariums du monde entier ainsi que dans les eaux au large de la Jamaïque, commandées par TBA21 – Academy et dirigées par Stefanie Hessler. Avec de nouvelles vidéos, des sculptures, des dessins, des œuvres sonores et une performance le 7 mai 2019, l’exposition est centrée sur le rôle que les océans ont joué pour les cultures de l’histoire en tant que base totémique, spirituelle et écologique.









































 


















































English








Exposition du 24 mars au 29 septembre 2019. Ocean Space, Chiesa di San Lorenzo Castello - 5069 - 30122 Venise (Italie).













 







 











 





 



























 





 











Joan Jonas, Moving Off the Land II  à l'Ocean Space, Venise

Joan Jonas a représenté les États-Unis à la 56e Biennale de Venise en 2015. Avec Moving Off the Land II, elle revient à Venise et revisite certains des thèmes abordés dans son exposition au pavillon des États-Unis "Ils viennent à nous sans un mot: le monde naturel et les animaux qui y vivent, ainsi que le danger actuel du changement climatique et de l'extinction. Ses nouvelles œuvres plongent dans les océans, nagent avec les poissons qui la peuplent, et se faufilent dans la littérature et la poésie d’écrivains qui se sont focalisés sur les masses liquides qui recouvrent les deux tiers de la planète. Suivant la méthodologie qui lui est prpre, Jonas associe poèmes et prose d'écrivains tels qu'Emily Dickinson et Herman Melville à des textes de Rachel Carson et Sy Montgomery, ainsi qu'à des images animées filmées dans des aquariums et en Jamaïque, où les algues fleurissent et où la surpêcheconstitue une menace immédiate pour l'environnement.

L'exposition est issue de la performance Moving Off the Land, commandée par TBA21 – Academy en 2016 et qui a été présentée depuis parallèlement à la Biennale de Kochi en 2016; à la Tate Modern, Londres, en 2018, puis au Centre des arts et de la culture Fort Mason, à San Francisco, en janvier 2019. Les recherches de Joan Jonas ont trait à la manière dont les voyages de l’Académie itinérante en mer et sur terre relient les disciplines, les gens, les lieux géographiques et les formats. Depuis un an et demi, dans le cadre d’un dialogue soutenu entre leurs travaux respectifs, David Gruber, biologiste marin et spécialiste des récifs coralliens et de la photosynthèse, a partagé avec Jonas ses captivants enregistrements sous-marins ayant trait à la biofluorescence. En 2018, Gruber a rendu visite à Jonas dans sa résidence d'été au Cap-Breton, au Canada, où il a filmé le chien Ozu, sur le rivage. Dans Moving Off the Land II, la riche imagerie de Gruber et d’autres collaborateurs est juxtaposée à la voix de Jonas et de celle des jeunes avec lesquels elle collabore fréquemment, ainsi qu’à la musique du célèbre compositeur et batteur Ikue Mori et des musiciens María Huld. Markan Sigfusdottir et Ánde Somby. Dans son langage visuel original, Jonas a créé une convergence entre la poétique et l'observation, le folklore mythologique, les récits contemporains et les études scientifiques, allant au-delà de la manière dont l'océan est habituellement décrit pour évoquer cette entité vivante.

Parallèlement à l’exposition de Jonas, certains documents d’archive et de recherche relatifs au projet, y compris des entretiens avec l’artiste, seront accessibles sur la nouvelle plate-forme numérique Ocean Archive (oceanarchive.io). Lancé sous forme complète en septembre 2019, ce «laboratoire collaboratif» est en cours de développement par User Group, Inc. pour fonctionner à l'intersection de la recherche scientifique, de l'intelligence artistique et de la défense de l'environnement.

Après la clôture de Moving Off the Land II, Ocean Space fera l’objet de travaux supplémentaires en interieur afin de créer une structure dynamique de plates-formes et d’espaces flexibles, conçus par l’architecte Andrés Jaque de l’Office for Political Innovation. Le programme d’Ocean Space sera relancé au printemps prochain et les travaux d’aménagement intérieur devraient être achevés au cours des deux prochaines années.

Commande de la TBA21 – Academy et coproduction avec la fondation Luma.

Commissaire: Stefanie Hessler.














© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés

Joan Jonas, Moving Off the Land, 2016/2018. Cowell Theater, Fort Mason Center for Arts & Culture, San Francisco, 2019. Fort Mason Center for Arts & Culture/Justine  Elephant.

Joan Jonas, Moving Off the Land, 2016/2018. Cowell Theater, Fort Mason Center for Arts & Culture, San Francisco, 2019. Fort Mason Center for Arts & Culture/Justine  Elephant.