Archives 1er semestre 2014

Précédent Suivant

English



Traduction du communiqué de presse E-Flux


La Fondation Parasol unit pour l'art contemporain présente le travail de l'artiste Jimmie Durham à travers une exposition personnelle qui a lieu du 12 juin au 9 août.















Jimmie Durham: Traces et éclatante évidence, Parasol unit foundation, Londres

Exposition du  12 juin au 9 août 2014. Parasol unit foundation for contemporary art, 14 Wharf Road – London, N1 7RW (RU). Tél. : +44 (0)20 7490 7373. Ouverture du mardi au samedi de 10h à 18h, le dimanche de 12h à 17h. Entrée libre.











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Jimmie Durham: Traces et éclatante évidence

Parasol unit foundation for contemporary art, Londres (RU)
13.06 - 21.09.2014

Courtesy Jimmie Durham. Photo: Kai Vollmer

Courtesy Jimmie Durham. Photo: Kai Vollmer

Pour cette exposition, Durham a créé une nouvelle installation qui investit l'espace complet des salles de la fondation. Alors que l'installation au rez-de-chaussée est pétillante, physique et colorée, celle du premier étage est calme, éthérée, en noir et blanc.

Dans la salle du rez-de-chaussée, les sujets sont des barils de pétrole peints de couleurs vives revêtus de peinture automobile "caméléon", qui change de couleur par rapport à la variation du point de vue, et comportent ce qui paraît être des squelettes et des ossements d'animaux, mais qui sont en fait leurs répliques fabriquées en plastique de couleurs vives. Des pièces d'automobiles sont dispersées ça et là et l’installation s’achève avec des tuyaux en plastique où coulent ce qui semble être des produits chimiques, du pétrole et autres déversements industriels, mais sont faits des gels acryliques colorés. Pour l'artiste, Jimmie Durham, l'aspect général de l'œuvre rappelle l’observation par Walter Benjamin que les couleurs de l'arc-en-ciel d’ une mince pellicule d'huile sur une flaque d'eau de pluie constituent le meilleur signe des temps modernes.

Dans la zone principale de la salle du premier étage, l'artiste a créé une installation destinée aux murs. Ceux-ci sont sont recouverts de feuilles de papier à dessin sur laquelle on peut voir les contours de rares formes animales en noir et blanc. Dans la plus petite section de cette galerie est proposée la vidéo de 90 minutes de Durham intitulée Smashing.

Durham a souvent fait référence à l'étrange ubiquité de barils de pétrole dans notre environnement contemporain. Il décrit son installation à l'unité Parasol comme « une belle mort», qui, en dépit de tout ce qu’elle décrit, semblerait rare, presque austère, si seulement elle n'était pas aussi gaie.

Né aux États-Unis d'Amérique, Jimmie Durham est un artiste, poète et écrivain de premier plan. Sa pratique artistique éclectique s'étend sur cinq décennies, soutenue par un esprit d'investigation et remarquablement créatif. Principalement composée de la sculpture et d'installations, elle intègre également le dessin, la photographie, la performance et la vidéo. Beaucoup de ses œuvres sont des collages ou des collections d'objets mis au rebut et des fragments de matière organique, la nature qu’il transforme intelligemment et habilement et peint souvent de couleurs éclatantes. Son travail se réfère habituellement à des caractères de l'humanité et des animaux, à leur vie et leur histoire passée.

Organisée par Ziba Ardalan, Fondateur / Directeur, fondation unité Parasol pour l'art contemporain.

L’exposition Jimmie Durham: Traces et éclatante évidence est accompagnée d’une programmation connexe d'activités éducatives, de création littéraire, de poésie, avec des conférences, des ateliers familiaux et une conférence en public de l'artiste.