Expositions en cours

Je suis une multitude

Galerie du Nord-Norvège, Hartsad (Norvège)

19.06 - 25.07.2021

PrécédentSuivant

Communiqué de presse


Dans le cadre du festival des arts arctiques de cette année à Harstad, dans le nord de la Norvège, le festival Je suis une multitude présente différentes façons d'être dans le monde et la relation symbiotique complexe entre nous tous. Du microscopique, qui peut faire une différence assez surprenante, au macroscopique qui est censé avoir un plus grand impact, l'exposition s'ouvre, de manière imaginative, à l'exploration de divers types d'existences et de sensualités. À une époque où le lointain s'est encore éloigné et le proche s'est encore rapproché, il faut construire des ponts et inspirer l'exploration de connexions moins évidentes.


 













































 


















































English























Je suis une multitude

Mais qui es-tu ?


Pendant un moment, je suis le chou. Alors je suis la poignée de porte des toilettes publiques. Je suis le système immunitaire. Je suis la barre de chocolat. Je suis l'intestin. Je suis la main courante et le bouton d'arrêt du bus. Je suis le clavier de votre ordinateur. Je suis l'air. Je suis un baiser. (1)

Que veux-tu dire? Que tu peux être n'importe quoi ? Du règne minéral, du règne végétal ou du règne animal ?

Nous devons être courageux et effacer la frontière entre la matière morte et la matière vivante. (2)

Oui, et certains pourraient même aller jusqu'à prétendre que tout n'est qu'un seul grand organisme. Entrelacé, mutuellement dépendants. Peut-être, au fond, créé à partir de la même substance ; qu'il s'agisse de magma, de bactéries ou de tout autre chose.

Mais! Si toutes les choses sont faites de la même,

et partagent cette flamme rugissante intérieure,

pourquoi ne puis-je pas me dissoudre

et hors de cet étang, devenir autre chose ?

Que puis-je faire pour être comme toi ?

Dans quel trou dois-je tomber ? (3)


(1) Bactéries et champignons du corps de Viktor Pedersen dans sa vidéo Jeg er mangfoldig (Je suis une multitude), 2020.

(2) Egill Sæbjörnsson dans la vidéo et la performance-conférence From Magma to Mankind, 2020.

(3) La créature dans l'installation vidéo de Mercedes Mühleisen The Pond's Crust, 2019.


Artistes participants : Allora & Calzadilla, Annika Eriksson, Antti Tenetz, Atelier Éditions, Camilla Renate Nicolaisen, Daniel Slåttnes, Eva Bakkeslett, Egill Sæbjörnsson, Gerd Aurell, Inghild Karlsen, Iselin Linstad Hauge, Jean Painlevé, Jana Winderen, Jenna avec Lois Long & Alexander H. Smith, Matti Aikio, Mercedes Mühleisen, Michelle-Marie Letelier, Outi Pieski, Simon Daniel Tegnander Wenzel, Yngvild Færøy og Søssa Jørgensen, Viktor Pedersen, Åsa Sonjasdotter.


Exposition organisée par Karolin Tampere et Torill Østby Haaland au North Norwegian Art Centre.


Le Festspillene i Nord-Norge (Festival des arts de l'Arctique) a été fondé à Harstad en 1965. Se déroulant chaque année au solstice d'été en juin, ce festival artistique international d'une semaine est consacré à la musique, au théâtre, à la danse et à la performance. Avec son siège à 68° de latitude, le festival se situe dans et autour du nord, où l'accent est mis sur la promotion et l'honneur des processus créatifs, des échanges contemplatifs et d'un esprit communautaire.


















1] Daniel Slåttnes,  Plant Cyborgs  2015・021,  P. obtusifolia  (baby rubberplant), robotic prothesis, software that interprets the biosignals of the plant. Courtesy of the artist. Photo: Meta.Morf Biennale for art and technology, Gråmna, Trondheim Art Museum. [2] Eva Bakkeslett,  Makkverk, 2017. Video and sound installation with compost worms Eisenia fetida. Courtesy of the artist. [3] Jana Winderen, hydrophone recording 15 meter under the sea ice by the North Pole in 2015. Courtesy of the artist. Photo: MAMONT foundation. [4] Mercedes Mühleisen,  The Pond's Crust, 2019. Video installation. Photo: Christian リen. [5] Service dogs at the Karelian front. Courtesy of the Murmansk Regional Museum of Local Lore. Photo: J. I. Kozminskij. [6] Viktor Pedersen,  Jeg er Mangfoldig  (I am Multitudes) (still), 2020. Courtesy of the artist.


Exposition du 19 juin au 25 juillet 2021. Galleri Nord-Norge, Normannsgate 1 - 9405 Hartsad (Norvège).








 







 











 





 



























 





 











© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2021. Tous droits réservés

Je suis une multitude, Galerie du Nord-Norvège, Hartsad