Expositions en cours

Jakob Kudsk Steensen, L’écoute profonde

Jardins de Kensington et Hyde Park, Londres (Royaume-Uni)

12.07 - 15.09.2019

PrécédentSuivant

Communiqué de presse

 

The Deep Listener (2019) de l’artiste danois Jakob Kudsk Steensen (né en 1987) est un parcours écologique audiovisuel proposé à Londres dans les jardins de Kensington et dans Hyde Park, à proximité des galeries Serpentine. Conçue comme une œuvre audio-spatiale et de réalité augmentée téléchargeable en tant qu'application pour appareils mobiles, il s'agit à la fois d'une œuvre d'art publique in situ et d'une archive numérique des espèces présentes dans le parc. Cela conforte l'utilité de la réalité augmentée et des outils technologiques pour faire évoluer notre compréhension spatiale du monde naturel. La commande développe la pratique de Kudsk Steensen consistant à fusionner les éléments d’ordre organique, écologique et technologique dans la construction de mondes complexes afin d’évoquer notre réalité environnementale actuelle. S'appuyant sur des outils et des plates-formes appartenant à différents domaines, notamment les jeux vidé, les images générées par ordinateur et les films, inspiré par la science-fiction écologique et la recherche scientifique, Kudsk Steensen crée une forme de "media lente" qui utilise la technologie pour attirer l'attention plutôt que pour divertir.









































 


















































English








Jakob Kudsk Steensen, Ecoute profonde, Jardins de Kensington et Hyde Park, Londres

Jakob Kudsk Steensen, The Deep Listener, 2019. AR Visualisation. Serpentine Augmented Architecture in collaboration with Google Arts & Culture and Sir David Adjaye OBE. Courtesy the artist.


Sélectionné pour la première commande d'architecture augmentée de Serpentine en collaboration avec Google Arts & Culture et Sir David Adjaye OBE, Kudsk Steensen a répondu à l'appel à projets international pour de nouvelles formes d'architecture en examinant les systèmes et l'infrastructure du parc et de ses espèces, ainsi que l'héritage de l'impact humain à travers le temps. Le platane de Londres, un hybride de deux sycomores et platanes de différentes régions du monde, est au cœur de l’œuvre et fonctionne, comme l’a déclaré Kudsk Steensen, comme « une première forme de bio-architecture ». Planté en abondance dans tout Londres lors de la révolution industrielle, cet arbre peut résister à des conditions de pollution extrêmes et son écorce absorbe les polluants pour le protéger et assainir l'air que nous respirons, qui est ensuite régulièrement diffusé. L'écorce devient un document d'archives et historique sur les particules et la pollution qui relient notre corps aux espèces qui cohabitent dans le parc.

Deep Listener nous guide dans un voyage permettant à la fois de voir les photos et d’entendre les bruits de cinq espèces vivant à Londres : les platanes, les chauves-souris, les perruches, les demoiselles bleu azur et les roseaux, qui font partie de l'écosystème du parc et qui pourraient autrement êre ignorés, inaccessibles ou tout simplement invisibles. S'appuyant sur les principes de l'écoute profonde, processus lent et incarné d'audition attentive et intégrée pour réfléchir et apprendre, Kudsk Steensen a collaboré avec l’enregistreur de terrain et concepteur sonore Matt McCorkle pour représenter cinq espèces en tant que sonorité. Issus du processus de travail sur le terrain entrepris par Kudsk Steensen, les éléments sonores et visuels du projet sont directement extraits de sources organiques rassemblées au cours d'une période de recherche intégré mené à Kensington Gardens et à Hyde Park. Ces matières organiques sont ensuite transformés par des processus numériques pour êre réintégrées dans le même contexte. Au fil des rencontres de la commission avec la réalité augmentée, ces paysages sonores peuvent être accélérés ou ralentis en fonction de la proximité avec les éléments écologiques afin de révéler la complexité et les nuances des langages sonores non verbaux et de faire évoluer votre propre relation dans le temps. . Grâce à ces interactions, votre propre corps devient le mécanisme permettant de modifier l'environnement autour de vous et la technologie devient une forme active de communication entre les acteurs humains et non-humains du parc.

À travers The Deep Listener, Kudsk Steensen crée une expérience permettant aux utilisateurs d’explorer le pouvoir sublime et déconcertant de notre écosystème. Comme tout au long de son histoire, le parc devient le cadre architectural permettant d'accéder au monde naturel existant dans la ville.














© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2019. Tous droits réservés

Jakob Kudsk Steensen, The Deep Listener, 2019. AR Visualisation. Serpentine Augmented Architecture in collaboration with Google Arts & Culture and Sir David Adjaye OBE. Courtesy the artist.