Archives 1er semestre 2017

Diana Al-Hadid, Liquid City

The San Jose Museum of Art, San Jose (USA)

24.02 - 24.09.2017

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

Le Musée d'art de San Jose présente une exposition de Diana Al-Hadid. Diana Al-Hadid: Liquid City présente la sculpture monumentale d'Al-Hadid, Nolli's Orders (2012). On y découvre également des oeuvres de l'artiste syrienne-américaine ainsi que des documents de travail, comme la carte de Rome de Giambattista Nolli (1701-56).














 


















































English





Nolli’s Orders, une sculpture à plusieurs étages d’environ quatre mètres de haut, s’ancre dans la galerie centrale du puits de lumière de SJMA comme une fontaine baroque sur une place romaine. Son titre se réfère à la Nuova pianta di Roma de Nolli (1748), la première carte en son genre à montrer les espaces publics et privés de la ville. Fascinée par de telles démarcations, Al-Hadid s'appuie sur une variété de références historiques et scientifiques pour explorer les espaces entre le réel et l'imaginaire, l'intérieur et l'extérieur, la fabrication de marques bidimensionnelles et la sculpture tridimensionnelle, la ruine et le chantier non fini. Dans un processus d'improvisation unique, elle manipule des matériaux courants comme le gypse polymère, la fibre de verre et le papier d'aluminium pour former, selon elle, des « architectures impossibles ». Bien que la surface rugueuse suggère l'érosion, le processus est en fait entièrement additif: elle batit des couches de peinture et de gypse polymère renforcé avec de l'acier.

"L'une des choses qui rend le travail de Diana si riche, c'est l'ampleur et la diversité des sources qu'elle engrange, en prélevant et en reconstruisant des éléments de la cartographie, de l'histoire de l'art et de l'architecture de manière idiosyncrasique", a déclaré Lauren Schell Dickens, commissaire de l’exposition. "Son travail reflète un sens de l'irrésolu, de l'incertitude et de l'imaginaire qui reflète vraiment le monde d'aujourd'hui".

Liquid City est organisée par Lauren Schell Dickens, commissaire, San Jose Museum of Art. L'exposition est parrainée par la Myra Reinhard Family Foundation. Un soutien complémentaire a été fourni par Tad et Jackson Freese et Wanda Kownacki.


Diana Al-Hadid, Liquid City, The San Jose Museum of Art, San Jose

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2017. Tous droits réservés

ArtCatalyse Expositions internationales

Exposition du 24 février au 24 septembre 2017. San Jose Museum of Art, 110 South Market Street - San Jose, California 95113 (Etats-Unis). T +1 408 271 6840. Ouverture du mardi au dimanche de 11h à 17h.












 





 



























 





 











Diana Al-Hadid, Nolli's Orders, 2012. Steel, polymer gypsum, fiberglass, wood, foam, plaster, aluminum foil, and pigment, 156 x 264 x 228 inches. Courtesy of the artist and Marianne Boesky Gallery.

Diana Al-Hadid, Nolli's Orders, 2012. Steel, polymer gypsum, fiberglass, wood, foam, plaster, aluminum foil, and pigment, 156 x 264 x 228 inches. Courtesy of the artist and Marianne Boesky Gallery.