Archives 2ème semestre 2014

Bill Viola, Transformation

Fondation Faurschou, Pekin (Chine)

16.11.2014 - 22.03.2015

Précédent Suivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux


La Fondation Faurschou présente la première exposition personnelle à Pékin du maître américain de l'art vidéo, Bill Viola. Tout au long d’une carrière de 40 ans, Bill Viola a été l’une des principales figures de la sphère artistique dans cette discipline. Ses grands formats emblématiques, ses vidéos cinématiques ultra-ralenties ont fait preuve de techniques innovantes et transcendé le genre.
















© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2014. Tous droits réservés

Bill Viola, Transformation, Fondation Faurschou, Pekin

Exposition du 16 novembre 2014 au 22 mars 2015. Faurschou Foundation Pekin, 798 Art District – No ² Jiuxuanquao Road – Chaoyang District Beijin 100015 (Chine). Ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h.





 











English




Bill Viola, Inverted Birth (detail), 2014. Video/sound installation, 8:22 minutes. Projected image size: 500 h x 281 cm. Performer: Norman Scott. Photo: Kira Perov. Courtesy Bill Viola Studio.


Outre Inverted Birth, l'exposition présente quatre œuvres séparées issues de l'installation vidéo monumentale permanente de Viola Martyrs (Earth Air, Fire, Water - Terre, Air, Feu, Eau), 2014, à la cathédrale St Paul à Londres. Les quatre martyrs sont tourmentés par les éléments primaires de la terre, de l’air, du feu et de l’eau.

The Raft (Le Radeau) (2004), une vaste installation vidéo et sonore, représente les réactions d'un groupe de diverses personnes après avoir subi une violente attaque d'eau. En utilisant le ralenti qui le caractérise, Viola crée une scène qui se déroule progressivement pour révéler les nuances subtiles de la lumière et de la couleur dans l'impact explosif de l'eau et les expressions individuelles et gestes des personnages.

Bill Viola, né à New York en 1951, a été diplômé de l'Université de Syracuse en 1973. Personnalité influente dans le domaine de l'art vidéo, il réalise des installations vidéo, des films, environnements sonores, des pièces de vidéo sur écran plat et participes concerts, des opéras et des lieux sacrés depuis plus de quatre décennies. Viola a représenté les États-Unis à la Biennale de Venise en 1995. Autres expositions personnelles majeures ; Bill Viola: A 25-Year Survey au Whitney Museum of American Art (1997); The Passions au J. Paul Getty Museum (2003); Hatsu-Yume (First Dream) au Mori Art Museum à Tokyo en 2006; Bill Viola, interiori visioni au Palazzo delle Esposizioni, 2008 et Bill Viola, Grand Palais, Paris 2014.



Bill Viola, Inverted Birth (detail), 2014. Video/sound installation, 8:22 minutes. Projected image size: 500 h x 281 w cm. Performer: Norman Scott. Photo: Kira Perov. Courtesy Bill Viola Studio.

Dans ses œuvres, Bill Viola explore la puissance et la complexité des émotions humaines. Ses installations relatent la vie, la mort, la naissance et la renaissance, présentant les corps sous une extrême pression, montant et descendant, en mouvement et au repos. Ses images sont visuellement d'une beauté frappante, composées par la main d'un maître sous le contrôle d'une large gamme d'outils et d’une palette riche, qui par-dessus tout, créent un attrait émotionnel directement au cœur du spectateur.


La Fondation Faurschou est heureuse de présenter la première mondiale de Inverted Birth (Naissance inversée) (2014), l’oeuvre la plus récente de Bill Viola. Dominant à une hauteur de cinq mètres, cette installation vidéo et sonore dépeint cinq étapes de l'éveil à travers une série de transformations violentes. Elle débute avec un homme surgissant de l'obscurité, trempé dans un liquide noir. Peu à peu, le liquide commence à monter. Le fluide change plusieurs fois du brun au rouge puis au blanc, et devient finalement transparent comme de l'eau. Les fluides représentent l'essence même de la vie humaine: la terre, le sang, le lait, l'eau et l'air, et le cycle de vie de la naissance à la mort, ici radicalement inversé en une transformation de l'obscurité à la lumière.