Archives 2ème semestre 2013

Enrique Martinez Celaya, La Perle
SITE Santa Fe (USA)

13.07 - 13.10.2013


Précédent Suivant

English


Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

SITE Santa Fe présente un nouveau projet d’Enrique Martínez Celaya intitulé The Pearl (La Perle). Pour cette exposition, Martínez Celaya transforme plus de 1.115 m² des espaces de la galerie du site en un environnement immersif intégrant peinture, sculpture, vidéo, photographie, distribution d'eau, son et écriture, ainsi que le premier arrangement musical de l'artiste. Cette exposition comporte et développe de nombreux éléments et des idées que l'artiste a mûries au fil des dernières années. Dans La Perle, l'artiste prend la notion de maison à la fois comme un point de départ et une destination pour élaborer un poème visuel à forte résonance émotionnelle, philosophique et psychologique. La structure de l'exposition invite au mouvement à travers les galeries qui déplient un récit à plusieurs niveaux où les objets, les images et les références sont constamment réexaminés d'une manière similaire à celle de la révélation dans le temps d'un morceau de musique, d'un film ou d'un roman.








Exposition du 13 juillet au 13 octobre 2013. SITE Santa Fe, 1606 Paseo de Peralta – Santa Fe, NM 87501. Ouverture jeudi et samedi de 10h à 17h, vendredi de 10h à 19h, dimanche de 12h à 17h. Fermé du lundi au mercredi. Ouverture le mercredi en juillet et août. Entrée libre le vendredi.



Enrique Martinez Celaya : La Perle, SITE Santa Fe

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2013. Tous droits réservés

Enrique Martínez Celaya, The Pearl (in process, Miami studio), 2013. Courtesy of the artist.

Enrique Martínez Celaya, The Pearl (in process, Miami studio), 2013. Courtesy of the artist.


De nombreux matériaux et idées se rejoignent dans la création de La Perle, où Martínez Celaya transforme l'ensemble du bâtiment en une œuvre d'art dont l'imagerie présente le monde naturel et le quotidien vus à travers la fenêtre de la tristesse. Mais loin d'être un travail de désespérance, le pouvoir de La Perle réside précisément dans sa capacité à réinventer l'espoir à partir de la peine et le fantastique à partir du banal. Comme l'exprime l'artiste, "une perle se développe à partir d'une irritation, d'un désir de sceller la perturbation, et c'est une bonne façon de regarder beaucoup de ce que nous faisons de notre vie, ou ce que notre vie a fait avec et pour nous."

L'exposition entremêle des musiques, des sons, des images de pins, l'océan, un berger allemand, un éléphant fait de bijoux, un ensemble de salle à manger brûlé, et des peintures du passé et du présent pour évoquer un état de réalité autant insupportable que fantaisiste, où la brutalité, l'imagination, la mémoire et la nostalgie deviennent différentes facettes d'une même expérience.

Cette installation sera accompagnée d'un film documentaire sur la réalisation de l'oeuvre par Peter Kirby. L'artiste collabore également avec Radius Books à Santa Fe pour produire un livre lié à l'exposition.

La pratique interdisciplinaire de Enrique Martínez Celaya, qui englobe la peinture, la sculpture, la photographie et l'écriture, est influencée par un large éventail d'intérêts, comme la poésie nordique, les mœurs des samouraïs, la physique quantique, les mécanismes émotionnels du kitsch, la philosophie analytique et continentale, la littérature latino-américaine et la vie quotidienne. Martínez Celaya part de l'autobiographique pour explorer l'universel. Bien qu'il présente ses oeuvres comme faisant écho aux symboles archétypaux étendus à de plus larges préoccupations existentielles, l'artiste considère les sujets abordés dans le cadre de sa pratique comme étant en constante évolution.


Conférence de l'artiste et signature du livre le mardi 1er octobre à 18h00.