Archives 1er semestre 2016

Earth Lab : Les artistes comme catalyseurs

Polytekh, Moscou (Russie)

22.06 - 25.09.2016

PrécédentSuivant

Traduction du communiqué de presse E-Flux

 

Le Polytekh (Musée polytechnique) et le Centre Ars Electronica avec la participation des studios SilaSveta, présentent le projet EARTHE LAB - une exposition sur la science, l'art et les expérimentations techniques portant sur les questions clés de la vie moderne sur notre planète. Les visiteurs sont invités à réagir en tant que chercheurs et voyageurs lors d’un voyage de découverte le long d'un parcours constitué de séquences infographiques et de réseaux expérimentaux, nombre d'entre eux étant interactifs. L'exposition, qui a été inaugurée le 22 juin, est ouverte jusqu'au 25 septembre 2016 dans l'ancienne usine de chocolat Octobre Rouge à Moscou.


















































English





EARTH LAB conçoit la planète Terre elle-même comme un laboratoire où chaque mètre carré disponible est consacré à la recherche sur un large éventail de sujets. Quel genre de bruit fait la Terre, comment pulse-t-elle du son, et pourquoi tourne-t-elle plus en plus lentement ? Est-ce que des feuilles artificielles pourraient contrer la pollution croissante de l'air, et les mouches pourraient être les destructeurs d’ordures de demain? Et en parlant de mouches: Pourquoi ne pas grignoter des barres d'insectes maintenant que la nutrition ainsi que les considérations environnementales suggèrent que c’est la voie à suivre. Et à la lumière du fait que le nombre de cellules qui composent le corps humain n’est qu’un dixième du nombre de bactéries qu’il contient et transporte, alors est-ce peut-être le cas que les micro-organismes sont ce qui finalement gouverne l'espèce humaine? Il y a tant de questions à résoudre quand nous voulons avancer dans notre compréhension de base des processus à l'œuvre sur la planète bleue.

Indispensables à une telle compréhension sont les nouvelles expériences (idées) non conventionnelles. Et qui pourrait être mieux adapté à sortir des sentiers bien battus que les artistes, qui travaillent sur des solutions concrètes aux problèmes en question et, partant, faire la lumière sur la raison pour laquelle nous en savons tellement sur certaines choses et si peu - ou encore pratiquement rien - sur les autres.

Artistes participants :
ART SAT (Japon), ADAV (Russie), Bùi Bj. Aðalsteinsson (Islande), Sonja Bäumel (Autriche), Massoud Hassani (Afghanistan / Pays-Bas), Cornelia Hesse-Honegger (Suisse), Dmitry Bulatov et Alexey Chebykin (Russie), Julian P. Melchiorri (Italie / UK), Kono Michinari / Takayuki Hoshi / Yasuaki Kakehi (Japon), Yulia Glukhova (Russie), Ursula Neugebauer (Allemagne), Leo Peschta (Autriche), TACHES (Russie), Finnbogi Pétursson (Islande), Vadim Kolosov (Russie), Shinseungback Kimyonghun (Hong Kong) et Marek straszak (Pologne). Les expositions comprennent également les projets créés sous les auspices de l'Agence spatiale européenne (ESA) et Ars Electronica Linz (AEC).

Les commissaires de l'exposition - Manuela Naveau (Ars Electronica Center, Australie) et Natalia Fuchs (Polytechnic Museum, Russie) - introduisent un large éventail de questions engageant des artistes contemporains, ainsi que des scientifiques et des développeurs de technologies. Une section supplémentaire de l'exposition est consacrée aux artistes russes avec leurs nouvelles oeuvres d'art – des participants, gagnants ou candidats du Prix Ars Electronica de différentes années et de jeunes artistes prometteurs soigneusement sélectionnés au cours d'une commission russe spécifique.


Natalia Fuchs, conservateur du Musée polytechnique de Moscou, commente ainsi la collaboration avec Ars Electronica: "Nous avons parcouru un long chemin pour débuter ce partenariat avec le Ars Electronica Center, et je suis très heureuse que ce soit le Musée polytechnique qui a réussi à obtenir un accord stratégique. Nous sommes liés par les idées de l'éducation du public, de la science et de la communication de la technologie, ainsi que par le but de créer une plate-forme pour la liberté de pensée et d'expérimentation, non seulement pour les professionnels, mais pour toutes les personnes, les visiteurs de nos expositions, des conférences et des événements spéciaux. Dans le cadre du projet EARTH LAB, je me sens profondément attachée à l'idée de repenser notre planète comme un laboratoire d'une manière créative, et aussi aux artistes dont les œuvres ont été sélectionnées pour l'exposition".









Exposition du 22 juin au 25 septembre 2016. Politekh,

pl. Ilyinskiye Vorota, 2 - Moskva, 101000 (Russie). Tél.: +7 495 730-54-38. Ouverture tous les jours sauf le lundi de 10h à 20h.





 





 



























 





 











Earth Lab, les artistes comme catalyseurs, Polytkeh, Moscou

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2016. Tous droits réservés

Dmitry Bulatov and Alexey Chebykin, The Point of Access. Courtesy of the Polytechnic Museum.



Dmitry Bulatov and Alexey Chebykin, The Point of Access. Courtesy of the Polytechnic Museum.